Rovanperä a une seconde chance de devenir champion du monde des rallyes en Grèce

Renouveler: 09/07/2022 11:20
Délivré par:

Lamia (Grèce) – Le coureur automobile finlandais Kalle Rovanper a une deuxième chance de remporter le titre mondial dans la compétition automobile en premier. Avant le rallye grec de l’Acropole, il avait une avance de 72 points sur le deuxième Estonien Otto Tänak en tête du tableau, et si Rovanperä, 21 ans, avait 18 points de plus que son jus principal dans un match exigeant. rallye sur gravier, il peut commencer à faire la fête.

Rovanperä tentera d’améliorer son impression en Grèce après l’échec du rallye belge d’Ypres, où il a chuté dans la deuxième spéciale. Il a finalement terminé à la 62e place, mais a obtenu cinq points pour avoir remporté la finale et spécialement marqué l’étape de puissance.

« Ce fut un week-end difficile pour nous en Belgique. En Grèce, nous devons revenir au niveau que nous devrions être et essayer de faire une bonne course. Le championnat n’est pas terminé tant qu’il n’est pas terminé. Nous nous efforçons d’obtenir un maximum de résultats. le nombre de points dans chaque course », a déclaré Rowanperä.

Le pilote d’usine Toyota conservera son championnat en Grèce de l’année dernière, lorsque la compétition reviendra à la Coupe du monde après huit ans. « La Grèce a été un très bon rallye pour nous l’année dernière, mais cette année nos chances dépendront beaucoup de la météo. S’il fait sec, ce sera très difficile pour nous vendredi », a souligné Rovanperä en précisant qu’il prendra le départ de la course. première étape d’abord et « nettoyer » suivre l’adversaire.

Tnak a pu réduire la perte du pilote finlandais de 94 à 72 points avec des victoires en Finlande et en Belgique, il veut continuer sa bonne forme en Grèce. « L’Acropole est une grande compétition. Les pistes sont plus lisses que vous ne le pensez et c’est amusant de rouler là-bas. Nous nous sentons bien après avoir remporté le rallye d’Ypres et puisque nous étions dans la boîte l’année dernière en Grèce, nous espérons recommencer. cette année », a déclaré le pilote d’usine Hyundai qui a terminé deuxième ici l’année dernière.

Le nonuple champion du monde Sébastien Loeb, 48 ans, de France, qui rejoindra l’équipe Ford en Grèce, sera également un prétendant à la pole position. « La Grèce est un bon rallye que j’ai toujours aimé. Mais c’est une compétition différente de d’habitude. Ça a l’air beaucoup moins dur », a déclaré Loeb, qui a remporté le rallye de l’Acropole à trois reprises dans sa carrière. Seul le Britannique Colin McRae a eu plus de succès que lui. « Je vais essayer de courir le mieux possible et j’espère trouver un bon rythme comme au Kenya ou au Portugal. J’espère que ça pourra être mieux, sans erreurs ni problèmes », a-t-il ajouté.

L’un des représentants du sport automobile tchèque sera également au départ, Martin Prokop se présentera lors de son rallye préféré.

Classement mondial actuel (après 9 des 13 courses) :

1. Rovanperä (Fin./Toyota Yaris) 203, 2. Tänak (Est./Hyundai i20) 131, 3. Evans (Brit./Toyota Yaris) 116, 4. Neuville (Belg./Hyundai i20) 106, 5. Kacuta (Japon/Toyota Yaris) 92, 6. Breen (Irlande/Ford Puma) 64, …24. Cais (CZ/Ford Fiesta) 2.

Classement par équipes : 1. Toyota 381, 2. Hyundai 293, 3. M-Sport Ford 188, 4. Toyota NG 100.

Rallye automobile grec

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.