Malade à Dakar : un mécanicien français de 20 ans décède dans un accident de camion

Quentin Lavalee assiste le véhicule 726 depuis Dakar (Crédit ASO)

Dernier jour Rallye Dakar teinté de chagrin à la suite des événements douloureux survenus ce matin-là en Arabie saoudite. Quentin Lavalée, Mécanicien en chef de l’équipe PH Sports, est décédé après avoir heurté son véhicule d’aide contre un camion dans la région. L’information a été confirmée par les organisateurs de l’événement.

« Le pilote de la voiture appartenant à l’équipe PH Sport, Quentin Lavalée, de France, est décédé dans l’accident. Il a 20 ans. Le passager, le Belge Maxime Frère, a été blessé et transporté à l’hôpital de la Garde nationale de Djeddah. », Dakar a rapporté sur son réseau après avoir commenté que l’incident s’est produit à 11h30 au kilomètre 234 de la route de liaison et que l’accident est arrivé à un « camion local ». Lavalée a travaillé sur la Peugeot 205 Turbo 16 numéro 726.

Frère, qui l’accompagnait dans le véhicule de secours, était conscient, mais ils ont fait une analyse de santé complète : « Il a souffert d’ecchymoses à l’abdomen et à la poitrine », expliquent-ils dans la rubrique médicale.

Le véhicule n° 726 était conduit par le français Rudy Jacquot en compagnie de William Alcaraz dans la soi-disant Afrique Offensive Team 205 qui ont reçu l’aide de PH Sport. Les coureurs sont dans la catégorie Classiques et sont classés 24e de la division.

L’exigence d’une carrière toujours menée à bout a fait plus de 70 morts de 1979 à nos jours. Lors de l’édition 2021, le pilote moto français Pierre Cherpin, 52 ans, est décédé lors de son transfert par avion médicalisé de Djeddah vers la France des suites de blessures subies lors d’une chute lors de la septième étape.

Dans le même temps, en 2022 cet incident flagrant qui fait l’objet d’une enquête sous le label « attentat terroriste » met en danger la santé de Philippe Boutron.

COMMUNICATION DE DAKAR

ACCIDENT SUR LA VOIE D’AIDE

Ce matin vers 11h30 WIB, au Km 234 de la liaison de secours, un accident s’est produit entre le véhicule de secours et le camion local, comme l’a rapporté la police locale. Malheureusement, le conducteur du véhicule, Quentin Lavalée, de nationalité française et membre de l’équipe PH Spot, est décédé dans l’accident. J’ai 20 ans. Le passager qui l’accompagnait, Maxime Frère, un ressortissant belge, a été blessé et transporté à l’hôpital de la Garde nationale à Djeddah où il a subi un examen complet. Il avait des bleus sur le ventre et la poitrine.

Quentin est le chef mécanicien du véhicule 205 Turbo 16 qui a participé au Dakar Classic (#726).

Toute la caravane du Dakar présente ses plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux proches de Quentin ainsi qu’à l’équipe PH Sport.

CONTINUER LA LECTURE:

Cristina Gutiérrez, la dentiste qui a marqué l’histoire du Rallye Dakar et avait Lewis Hamilton comme patron
« Le chameau m’a réveillé »: l’histoire extraordinaire de l’Argentin qui a passé la nuit dans le désert au Rallye Dakar
Sur les traces du « vaisseau spatial » d’Audi : à quoi ressembleront les futures voitures et camions au Rallye Dakar
Ils dorment trois heures par jour, vivent dans des tentes et deviennent leurs propres mécaniciens : l’histoire palpitante des pilotes « Original » du Rallye Dakar
« C’étaient les kilomètres les plus dangereux de ma vie »: la colère du coureur argentin au Rallye Dakar pour une erreur en course
L’Argentin Manuel Andújar a eu un grave accident sur la route « infranchissable » du Rallye Dakar et ne pourra pas défendre son titre

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.