Messi et Navas se sont trompés et ont pris les fauteurs de troubles des journaux français sur la pierre d’achoppement PSG – 12/04/2021

Lionel Messi et Keylor Navas. Ce sont les deux méchants du Paris Saint-Germain lors du nul 1-1 avec Lens, aujourd’hui (4), pour la 17e journée du Championnat de France. Dans un match sans éclat de l’équipe de la capitale, les fautes individuelles des deux joueurs les plus expérimentés ont failli se solder par leur deuxième défaite dans la compétition.

Leur performance de compromis était évidente dans l’évaluation des journalistes spécialisés en France. Le journal « L’Equipe » a attribué à la paire les notes les plus basses parmi les athlètes du PSG. Navas et Messi en ont reçu 4, tout comme les milieux de terrain Paredes et Danilo Pereira.

« Il a commencé le match de manière convaincante, mais la seconde mi-temps a été délicate », a commenté le commentaire entourant la performance de Navas. Le gardien costaricien a récupéré le « poulet » à la 18e minute de la seconde mi-temps sur une frappe de Fofana depuis le centre. En essayant de palmer, le ballon a glissé sous le bras de Navas et dans le filet.

Les erreurs d’ouverture du tableau de bord se sont avérées décevantes, Navas devenant l’une des vedettes de la première mi-temps. En réalisant six arrêts, il a empêché le PSG d’entrer en première mi-temps au tableau d’affichage.

Messi n’a pas non plus échappé à une autre apparition en enlevant l’uniforme parisien. « Il a encore touché le poteau. Et puis il a eu une course familière depuis son arrivée à Paris », s’est plaint « L’Equipe », lui accordant également un 4.

Messi a misé cinq livraisons au but, mais une seule avait la bonne direction. Dans la dernière minute, le coup franc est toujours disponible presque sur la ligne de la surface de réparation. L’Argentin frappe au but. Il a maintenant 13 matchs avec le PSG et n’a marqué que quatre buts, trois pour la Ligue des champions et un pour la France.

Selon L’Equipe, seule la défense du PSG peut être sauvée. Kimpembe a reçu un score de 7 et est devenu le meilleur de l’équipe, tandis que Marquinhos a pris un point de moins. « A la pause, il a perdu neuf duels, mais cela reste une valeur sûre pour le PSG », commente le journal à propos de la performance du Brésilien.

C’était le deuxième match nul consécutif pour le PSG, qui en milieu de semaine a terminé 0-0 avec Nice. Leader de France, l’équipe compte 42 points et compte 13 d’avance sur l’Olympique de Marseille.

Et malgré ses performances décevantes, l’entraîneur Mauricio Pochettino a soulagé ses athlètes. « C’était un match difficile. Lens est une équipe physique. Je pense que nous avons fait un bon match, même si nous avons souffert. Je pense que le tirage au sort était mérité. Nous sommes venus ici après un match de haute intensité mercredi. Lens mérite d’être crédité », a commenté le sélectionneur.

Le prochain engagement du PSG est pour la Ligue des champions. Mardi (7), l’équipe affronte Bruges en phase finale de la phase de groupes au Parc des Princes. Cinq jours plus tard, le match se jouera contre Monaco, à domicile, à nouveau pour la France.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.