Le constructeur français de sous-marins enverra une facture en Australie – Entreprise

La société française « Naval Group » enverra à l’Australie « d’ici quelques semaines » une « proposition détaillée et mesurée » sur les coûts liés à l’achat de 12 sous-marins que le pays a contractés et rejetés, a indiqué le président du groupe.

Pierre Eric Pommelet, cité par le quotidien français Le Figaro, faisait référence à un important contrat avec l’Australie pour la construction de 12 sous-marins, que le pays a annulé après avoir signé des accords de défense avec les États-Unis et le Royaume-Uni.

Au journal, le responsable a expliqué que l’Australie a résilié le contrat pour « convenance », afin que le groupe d’entreprises n’ait pas fait défaut. « Il s’agit d’un cas prévu au contrat et entraînera le paiement de nos frais incurables et futurs », liés à la démobilisation physique des infrastructures ou au reclassement des salariés, a-t-il expliqué, ajoutant : « Nous ferons valoir tous nos droits ». Le « Navy Group » a été sélectionné en 2016 par Canberra pour fournir 12 sous-marins à propulsion conventionnelle (non nucléaire). Le montant total du contrat, dont seule la première phase a été achevée, s’élevait à 31 milliards d’euros au moment de la signature, ce qui sera plus élevé, notamment, en raison de l’inflation.

Le 15, l’Australie a annoncé avoir rompu le contrat et acquérir un sous-marin à propulsion nucléaire dans le cadre d’un nouveau partenariat dans la région indo-pacifique avec les États-Unis et le Royaume-Uni.

« Cette décision nous a été annoncée sans préavis, avec une brutalité sans précédent », a déclaré au journal Pierre Eric Pommelet. Il a ajouté que le groupe n’avait jamais été invité à proposer un sous-marin nucléaire à l’Australie et que cette question ne pouvait être traitée qu’au niveau de l’État.

L’affaire a été la cible d’intenses polémiques et tensions ces derniers jours entre la France, les États-Unis et l’Australie.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.