L’Australie a conclu un accord avec la France sur l’annulation du traité sur les sous-marins

Renouveler: 11/06/2022 07:16
Délivré par:

Sydney – Le gouvernement australien a conclu un accord avec la société française Naval Group concernant l’annulation d’un contrat de fourniture de sous-marins l’année dernière. L’Australie versera 555 millions d’euros (13,7 milliards CZK) à la société française, a annoncé le Premier ministre australien Anthony Albanese.

Il s’agit d’un règlement juste et honnête », a déclaré Albanese lors d’une conférence de presse, ajoutant qu’il avait eu des entretiens avec le président français Emmanuel Macron avant le règlement, le remerciant pour son approche amicale visant à rétablir les relations entre l’Australie et la France.

L’année dernière, l’Australie a annulé un contrat d’achat de sous-marins du groupe naval français Naval Group pour 56 milliards d’euros. Au lieu de cela, il a opté pour des accords alternatifs avec les États-Unis et la Grande-Bretagne. Cette décision a provoqué la colère de Paris et déclenché une crise diplomatique sans précédent, rapporte Reuters.

Groupe naval de la compagnie de sous-marins de l’armée franco-australienne

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.