Graller n’est plus l’entraîneur national des femmes alpines

Berlin. Jürgen Graller a mis fin à son poste d’entraîneur national de l’équipe féminine alpine.

Comme l’a annoncé l’Association allemande de ski, le skieur de 51 ans originaire de Schladming, qui occupe ce poste depuis cinq ans, cherche maintenant à relever un nouveau défi. Graller a annoncé sa retraite en marge du championnat d’Allemagne.

« Travailler avec l’équipe m’a procuré beaucoup de plaisir au fil des années », a déclaré Graller, qui a pris ses fonctions en avril 2017. Le directeur sportif de DSV, Wolfgang Maier, a regretté la décision de l’entraîneur. Enfin, après la démission de Viktoria Rebensburg, des athlètes comme Kira Weidle, Lena Dürr et Emma Aicher ont pu devenir les meilleures au monde et remporter des médailles pour l’Association allemande de ski, a déclaré Maier.

Selon Maier, les questions concernant son successeur doivent désormais être clarifiées le plus rapidement possible, car « nous voulons nous assurer que nos athlètes sont préparés de manière optimale pour la prochaine saison de championnat du monde ». Les prochaines Coupes du monde auront lieu en février 2023 à Courchevel et Méribel en France.

© dpa-infocom, dpa:220323-99-638709/2

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.