Demande de nouveau chèque unique, réservation ouverte CISL

A partir du 1er janvier de cette année, les familles pourront demander le Chèque Unique, un nouvel outil de soutien qui remplacera, à partir de mars, toutes les autres formes de soutien économique à la natalité et qui ira d’un minimum de 25 à un maximum de 175 euros . par enfant (basé sur ISEE). Patronage Inas Cisl, l’intermédiaire habilité à transmettre les demandes à l’INPS, ouvrira l’agenda des réservations le lundi 17 janvier. Pour faciliter la tâche des utilisateurs, un canal spécial a été mis en place avec le numéro unique 0422 1660661 et une page Web du site www.cislbellunotreviso.it où vous pouvez remplir un formulaire en saisissant vos données et ensuite être rappelé pour faire un rendez-vous .

« Après une longue période sans politique sociale pour les familles – commente le secrétaire général de la CISL Belluno Treviso, Massimiliano Paglini – l’arrivée du chèque unique est une bonne nouvelle qui correspond aux priorités que nous accordons depuis un certain temps à la politique et au gouvernement, d’inverser la baisse de la natalité et d’accompagner les familles, en commençant par les plus nombreuses et les plus modestes.C’est un premier pas qu’il faut renforcer pour rejoindre les standards d’autres pays européens comme la France, qui dispose d’encore plus solides des mesures de soutien à la natalité et à la natalité qui se sont traduites par une augmentation du nombre d’enfants par couple.

Les subventions seront versées à partir de mars, mais les candidatures peuvent être soumises dès maintenant. Les nouveaux chèques uniques sont destinés aux fonctionnaires, privés, indépendants, inscrits à une gestion distincte, chômeurs ou inaptes. Versé chaque mois directement par l’INPS pour chaque enfant à charge à partir du 7ème mois de grossesse jusqu’à l’âge de vingt et un ans, si l’enfant suit une formation, y compris universitaire, s’il est au chômage ou en apprentissage ou dans la Fonction Publique ; personnes handicapées, quel que soit leur âge.

Le montant mensuel de l’allocation unique est de 175 euros pour les mineurs, avec l’Isee 2022 jusqu’à 15 000 euros. Si l’ISEE est supérieur, l’abattement est progressivement réduit à 50 euros ; 85 euros pour les adultes jusqu’à 21 ans, avec ISEE 2022 jusqu’à 15 000 euros et avec une réduction progressive jusqu’à 25 euros avec des ISEE plus élevés.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.