Alison dos Santos et Erica Sena ont été nommées athlètes exceptionnelles

La Confédération brésilienne d’athlétisme (CBAt) a décerné jeudi dernier (16) soir, du côté ouest de São Paulo, le meilleur de la saison dans le sport. Alison dos Santos, Piu, de São Paulo, et Erica Sena, de Pernambuco, ont été élues athlètes de l’année.

Alison, 21 ans, a battu le record sud-américain du 400 mètres haies à six reprises et a été médaillée de bronze en compétition aux Jeux olympiques de Tokyo (Japon). Erica a également couru dans la capitale japonaise et était sur le point de monter sur le podium dans la course de 20 km, mais a subi une pénalité de deux minutes à quelques mètres de l’arrivée, ce qui l’a fait passer de la troisième à la 11e place. Le marcheur de 36 ans vit à Cuenca (Equateur) et n’a pas pu assister à la cérémonie.

Chayenne Pereira, 21 ans, originaire de Rio de Janeiro et athlète olympique sur 400 mètres avec but, a été choisie comme révélation féminine, tandis qu’Erik Cardoso a remporté le prix chez les hommes. Lors du Championnat du Brésil des moins de 23 ans, en septembre, le joueur de 21 ans originaire de São Paulo a établi le deuxième meilleur record du pays dans l’histoire du 100 mètres, atteignant 10s01, un centième du record de Robson Caetano, établi depuis 1988.

« Nous étions très proches du record de dix secondes, mais c’était une très bonne course. Cette année a été formidable, nous avons eu de très bons résultats, nous nous dirigeons vers une compétition très forte. C’est sans aucun doute un honneur de représenter le Brésil. J’ai travaillé très patiemment toute la journée. Je sais que pour atteindre la finale olympique et remporter une médaille, nous devons être très bons. Je veux continuer à me développer et bien arriver à Paris [França, sede dos Jogos de 2024]», célébrant Erik dans une interview en direct avec Télévision brésilienne.

Lors de l’événement, les athlètes du peuple, sélectionnés par scrutin, ont également été récompensés. Parmi les hommes, l’élu était Renan Akamine, de São Paulo, un homme de 15 ans qui a juré de faire le saut en longueur et le saut à la perche. Chez les femmes, Simone Ponte Ferraz, 31 ans, originaire de Santa Catarina et coureuse de fond sur trois mille mètres avec haies, a été la gagnante.

L’image des récompenses de cette année revient au moment où Thiago Braz, un perchiste olympique de Rio de Janeiro, de São Paulo, est apparu entouré du drapeau brésilien après avoir remporté le bronze aux Jeux olympiques de Tokyo. L’inscription des médaillés qui ont eu 28 ans pour être exact jeudi dernier a été réalisée par le photographe du CBAt, Wagner Carmo.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.