Macron a changé de gouvernement, l’ambassadeur de Londres sera chef de la diplomatie

Renouveler: 20/05/2022 17:17
Délivré par:

Paris – Le président français Emmanuel Macron a nommé aujourd’hui son nouveau gouvernement. Catherine Colonna, l’actuelle ambassadrice de France à Londres, sera à la tête de la diplomatie. Le ministre de l’Intérieur Gérard Darmanin, le ministre des Finances Bruno Le Maire et le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti conserveront leurs fonctions dans le nouveau gouvernement, a annoncé l’Elysée.

Sébastien Lecornu, l’actuel ministre des Affaires étrangères, remplacera Florence Parly à la tête du ministère de la Défense. Le ministère de la Culture sera dirigé par la politicienne franco-libanaise Rima Abdulová Malaková, et l’historien Pap Ndiaye dirigera le ministère de l’Éducation. Il y a aussi un changement au ministère de la Santé qui sera dirigé par Brigitte Bourguignon. L’actuel patron de la santé, Olivier Véran, sera en charge des relations avec le parlement.

Macron avait précédemment nommé lisabeth Borne au poste de Premier ministre, avec qui ils ont formé ensemble un futur cabinet cette semaine. Olivier Dussopt remplacera Borne à la tête du ministère de la Main-d’œuvre. Les changements de gouvernement sont fréquents en France avec le début d’un nouveau mandat présidentiel, le second mandat de Macron commençant officiellement ce week-end.

Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal, que Macron a nommé ministre des Affaires étrangères du ministère français du Budget, changera également de poste. Elle sera remplacée par Olivia Grégoire. Macron a également annoncé des changements à un certain nombre d’autres postes.

Le nouveau gouvernement se réunira pour la première fois le lundi 23 mai.

Colonna, un républicain de 66 ans, est un diplomate chevronné. Avant Londres, il a également travaillé à Rome et a été représentant permanent de la France auprès de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Il a été ministre des Affaires européennes sous le président Jacques Chirac de 2005 à 2007.

Sa nomination peut suggérer que Macron tente d’apaiser le corps diplomatique, qui a été irrité par des déclarations antérieures selon lesquelles des responsables travaillent parfois contre l’exécutif, note Reuters. Le syndicat diplomatique a même appelé à une grève pour la semaine prochaine sur les projets de réforme des règles de carrière, qui sera la deuxième du département dans l’histoire française.

La relation de Colonna avec Londres pourrait également être utile pour coordonner le soutien à l’Ukraine alors qu’elle se défendait contre une invasion russe. Kyiv a le soutien de Paris et de Londres, entre autres.

La formation du nouveau gouvernement est fortement influencée par les prochaines élections législatives. Macron doit calmer l’opinion publique et former un cabinet qui convaincra les électeurs de voter pour les partis alliés de Macron. Si cela ne se fait pas, sans majorité à l’Assemblée nationale, Macron aura du mal à faire pression pour les réformes en question.

Le premier tour des élections à l’Assemblée nationale aura lieu le 12 juin. Les candidats se disputent le vote de l’électorat dans des circonscriptions individuelles, pour remporter un mandat il est nécessaire d’obtenir une majorité. Si personne n’est élu au premier tour dans une circonscription particulière, le second tour a lieu une semaine plus tard, cette année le 19 juin.

Dans le but de créer une opposition au président Macron, la gauche et la gauche françaises ont formé une coalition préélectorale. Des partis centristes, dont la République Macron en marche (LREM), ont également annoncé une coopération.

Gouvernement français

Nicole André

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.