Le ministre Lipavský a soutenu les startups et l’innovation dans le cadre d’un atelier franco-tchèque sur l’intelligence artificielle

Le 12 septembre 2022, le ministre des Affaires étrangères Jan Lipavský a ouvert une réunion de deux jours d’éminents chercheurs, développeurs et entrepreneurs tchèques et français sur le domaine stratégiquement important de l’intelligence artificielle.

L’un des objectifs du partenariat stratégique franco-tchèque est la coopération dans l’intérêt de l’innovation et du soutien aux start-up. Prague et Paris soutiennent également les efforts conjoints des pays de l’UE pour devenir des leaders mondiaux dans l’utilisation des technologies numériques avancées. Les thèmes des ateliers incluent l’utilisation de l’intelligence artificielle conformément à la concurrence économique ouverte, tout en maintenant la protection individuelle et au bénéfice de la société. Les conférenciers ont également discuté de questions réglementaires et éthiques ainsi que de la gestion efficace de la recherche appliquée pour les besoins du gouvernement, du secteur privé et du public.

« Les applications numériques nous aident à moderniser les industries et à créer des opportunités d’emploi attractives. L’intelligence artificielle contribue à améliorer la qualité de notre vie quotidienne, par exemple dans la médecine de précision, dans l’éducation, dans la gestion intelligente des villes ou de la protection de l’environnement. Fit for partenariat stratégique tchéco-français, nous voulons soutenir en particulier les petites et moyennes entreprises technologiques et les startups, » a déclaré le ministre des Affaires étrangères Jan Lipavský.

« Nous voulons montrer ce qui a été réalisé et en même temps démarrer une nouvelle collaboration. Par exemple, l’Institut tchèque d’informatique, de robotique et de cybernétique de l’Université technique tchèque coopère intensivement avec des institutions françaises. Nous créons de grandes opportunités et nos scientifiques mènent des recherches vraiment de pointe. Et d’autre part, nous sommes un partenaire de confiance qui produit des résultats et enrichit la recherche de partenaires étrangers. Je suis sûr que la réunion d’aujourd’hui donnera également un nouvel élan à la mise en œuvre d’un certain nombre d’idées et d’objectifs qui n’ont jusqu’à présent été que sur papier sous la forme de la stratégie nationale d’intelligence artificielle », a ajouté le professeur Vladimír Mařík, directeur scientifique de l’Institut tchèque d’informatique, de robotique et de cybernétique à la CTU.

La réunion de deux jours a été préparée conjointement par le ministère des Affaires étrangères, l’ambassade de France à Prague, l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (INRIA), l’Institut de recherche en IA de Paris (PRAIRIE) et l’Institut de recherche tchèque. Informatique, Robotique et Cybernétique (CIIRC ČVUT). Un certain nombre de chercheurs tchèques et français de premier plan dans des domaines clés de l’IA et des entrepreneurs innovants seront présentés lors de l’événement.

Le ministre Lipavský a soutenu les startups et l’innovation dans le cadre d’un atelier franco-tchèque sur l’intelligence artificielle

Le ministre Lipavský a soutenu les startups et l'innovation dans le cadre d'un atelier franco-tchèque sur l'intelligence artificielle

Le ministre Lipavský a soutenu les startups et l’innovation dans le cadre d’un atelier franco-tchèque sur l’intelligence artificielle

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *