Chef du bureau de l’immigration : l’Afghanistan fait chanter l’Occident

L’Afghanistan extorque la France et les pays occidentaux avec des vagues migratoires, a déclaré le chef de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofia) dans des commentaires sur la déclaration du ministre afghan des Affaires étrangères appelant à la levée des sanctions et au soutien du gouvernement taliban.

À LIRE AUSSI : La police française tire sur des immigrés ! Ils ont essayé de traverser la Manche. Deux Kurdes hospitalisés

Nous exhortons les pays du monde entier à lever les sanctions et à permettre aux banques de fonctionner normalement afin que les organisations caritatives et les gouvernements puissent payer les salaires de leurs employés à partir de leurs propres réserves et de l’aide internationale.

Amir Khan Muttaki a écrit mardi dans un communiqué.

Il n’est dans l’intérêt de personne de saper le gouvernement afghan car cela peut affecter directement le monde en termes de sécurité et provoquer une migration de main-d’œuvre du pays.

– a ajouté le ministre des Affaires étrangères Afghanistan.

« Cette extorsion migratoire n’est pas surprenante »

Ce chantage à la migration n’est pas surprenant

– a répondu le chef de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofia), Didier Leschi. Les victimes avertissent que les réseaux de trafiquants profitent du chaos migratoire pour augmenter les passages illégaux des frontières.

Leschi rapporte qu’environ 15 000 Afghans ces derniers mois ont demandé l’asile en France, environ 1/3 de plus que d’habitude. Profil d’arrivée à La France 95 pour cent des Afghans sont des hommes des zones rurales, environ 1/3 d’entre eux ne savent ni lire ni écrire, et seulement 1/3 ont fréquenté l’école primaire mais n’ont pas de diplôme.

Ofia Khelifi, directeur général adjoint, a souligné qu’il s’agit d’une communauté « avec un code culturel très différent de celui qui domine l’Europe et est souvent victime de divisions intra-communautaires. Ces personnes ont du mal à trouver du travail en France.

En revanche, les personnes rapatriées par avion de Kaboul ces dernières semaines, a précisé Ofia, sont des familles avec enfants qui constituent l’élite sociale, économique, politique et administrative du pays. Fonctionnaires de l’ambassade, juges, militaires, médecins, enseignants, acteurs, journalistes, réalisateurs.

aw / PAP

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.