Marine Le Pen : Quand je serai présidente, je romprai avec l’Allemagne | Allemagne – politique allemande actuelle. DW Nouvelles en polonais | DW

Le Pen a écrit dans un article invité du quotidien « L’Opinion » que le partenariat avec Berlin n’a rien apporté à la France en termes de politique étrangère et militaire, si ce n’est « de la déception, de la trahison et un sentiment d’abandon ». Le texte de Le Pen a été publié à l’occasion d’une fête française commémorant la prise de la Bastille en 1789.

Par ailleurs, Le Pen a conclu que le « couple franco-allemand » serait « divorcé ». L’Allemagne, à son avis, était unilatéralement focalisée sur une position de leader en Europe centrale. « Par conséquent, la France devra se tourner vers un autre horizon à partir de 2022 », a-t-il déclaré. L’affirmation de Le Pen.

Élection d’avril 2022

L’homme politique a également appelé à une coopération plus étroite avec le nucléaire britannique, où la France « partage les mêmes positions diplomatiques et nucléaires ». Il a également déclaré qu’avec la Grande-Bretagne et d’autres alliés dans le monde, la France souhaitait donner la priorité à la lutte contre l’islamisme.

Les élections présidentielles en France auront lieu le 10 avril de l’année prochaine. Les sondages prédisent un autre duel entre le président Emmanuel Macron et le président de l’Unité nationale au second tour des élections deux semaines plus tard. En 2017, Macron a clairement remporté le deuxième tour.

(AFP/gwo)

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.