La France détecte huit cas de variant omicron

  • Les autorités sanitaires françaises ont enregistré la dernière moyenne hebdomadaire de 27 000 contaminations quotidiennes

Les autorités françaises ont signalé ce dimanche la surveillance de huit cas de transmission suspectée par le variant omicron du coronavirus, après que le ministre de la Santé, Olivier Véran, a admis quelques heures plus tôt que la détection du premier cas avait été « en quelques heures ».

« Huit cas possibles ont été recensés sur le territoire national. La commande des échantillons de ces patients est prioritaire ou est en train de s’organiser pour obtenir la confirmation du diagnostic dans les plus brefs délais », a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

Le portefeuille de la santé a détaillé que les personnes qui ont voyagé dans le sud du continent africain au cours des 14 derniers jours et qui ont été testées positives pour le virus, mais ont été testées négatives pour l’un des types précédents »,considéré comme un cas possible de transmission avec omicron« .

En revanche, les autorités ont indiqué que « dès que ces cas possibles ont été identifiés (…) des mesures renforcées ont été mises en place pour les identifier et les isoler ».

Nouvelles connexes

Cette nouvelle intervient quelques heures seulement après que le ministre de la Santé a reconnu que la détection des premiers cas de la nouvelle variante avait été « en quelques heures », puisque de nouvelles souches existent déjà dans d’autres pays européens comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, l’Italie, le Danemark, l’Autriche et l’Angleterre.

La France a enregistré une moyenne hebdomadaire récente de 27 000 infections quotidiennes (37 000 nouveaux cas rien que samedi, avec 34 décès de plus) et un total de 7,6 millions de personnes touchées et 120 000 décès.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.