Enquête sur l’ancien ministre de l’Environnement de Macron Nicolas Hulot

Un nouveau scandale en France concerne un ancien ministre de l’Environnement. Après la diffusion du reportage télévisé, le procureur de la République a ouvert une enquête sur les abus sexuels sur Nicolas Hulot.

Un tribunal français a ouvert une enquête sur des allégations de harcèlement sexuel contre l’ancien ministre de l’Environnement Nicolas Hulot. Le parquet de Paris a annoncé cette décision vendredi après que plusieurs femmes eurent accusé le politicien populaire et présentateur de télévision dans un reportage télévisé. Hulot nie toutes les charges.

Dans l’émission diffusée jeudi soir, trois femmes ont décrit comment Hulot les a agressées sexuellement. Une femme du nom de Sylvia l’a accusé de l’avoir agressée dans sa voiture en 1989 alors qu’elle avait 16 ans. Selon les informations, Hulot avait auparavant invité Sylvia à l’émission radio animée à l’époque.

Harcèlement dans un taxi à Moscou

Une autre femme du nom de Cécile a déclaré à l’émission qu’elle avait refusé les avances sexuelles inappropriées de Hulot dans un taxi moscovite en 1998. Elle avait 23 ans lorsque la présentatrice de télévision « s’est touchée les seins et entre les jambes » sans rien demander. Une troisième femme a déclaré dans l’émission que Hulot l’avait embrassée sur la bouche en 2001 sans qu’on le lui demande.

Deux autres femmes, l’ancienne présentatrice de télévision Maureen Dor et d’anciennes employées de la chaîne privée TF1, ont envoyé des déclarations écrites aux producteurs du reportage accusant également Hulot de harcèlement sexuel.

L’émission revient également sur le cas de Pascale Mitterrand : le petit-fils de l’ancien président français François Mitterrand a accusé Hulot de l’avoir violée en 2008. L’affaire avait fait sensation début 2018, lorsque la ministre Hulot faisait partie du premier cabinet nouvellement élu de Macron. Les autorités ont finalement annulé l’enquête.

Hulot se retire de la scène publique

Hulot avait démenti ces allégations la veille de la diffusion de l’émission. Il a annoncé qu’il se retirerait « définitivement » du public afin de protéger son environnement privé et sa fondation de protection de l’environnement.

L’avocat de Hulot, Alain Jakubowicz, s’est félicité de l’ouverture d’une enquête formelle sur les allégations. « Bien sûr, je préfère le cadre d’enquêtes par les autorités policières et judiciaires. » Jusqu’à présent, son mandat a été « jugé sur les chaînes de télévision ».

Modérateur, écologiste et homme politique, Hulot a été élu à plusieurs reprises « la figure la plus populaire parmi les Français ». Il a démissionné de son poste de ministre de l’Environnement sous le président Emmanuel Macron dans un différend sur la politique climatique, qu’il reproche de ne pas être assez ambitieux.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.