En France, le jour de l’élection présidentielle, un film sera tourné, mélange de fiction et de réalité

En France, le jour du second tour de l’élection présidentielle du 24 avril, sera réalisé un film d’une heure, qui sera un mélange de fiction et de réalité. Les scénarios préparés à l’avance changeront en fonction des résultats, qui seront tous diffusés en direct dans les cinémas et sur les réseaux sociaux. La chaîne de télévision franco-allemande Arte se prépare pour le projet, a rapporté l’AFP.

Intitulé Jour de gloire, le film racontera l’histoire de deux frères aux opinions politiques opposées dont la mère est décédée. Les rôles principaux seront interprétés par deux jeunes comédiens méconnus, Félix Moati et Julien Campani. L’histoire se déroule la nuit, lors du second tour de l’élection présidentielle. Avec le bon timing, les téléspectateurs devraient connaître les résultats en même temps qu’ils regardent les nouvelles.

« Vous obtenez les résultats en même temps que quelqu’un qui regarde les informations, mais à travers la fiction. C’est une façon plus poétique de regarder l’élection présidentielle », a déclaré l’un des coproducteurs, Florent Peiffer, dans un entretien à l’AFP.

En raison du timing exact, le script devait être très complexe, préparé à l’avance, mais en même temps flexible pour pouvoir le changer à la dernière minute. « C’est écrit à 70%, après le premier tour (10 avril) c’est à 85% », a déclaré le coproducteur François Pécheux.

L’acteur évoluera dans un environnement réel, tout ce qui peut interférer avec son discours. Le film sera tourné de 19h00 à 20h00 et sera également projeté à ce moment-là. Il y aura également de la musique live du compositeur et chanteur Flavien Berger. Mais les cinéastes s’inquiétaient surtout de la météo, concluaient-ils avec une exagération.

L’actuel président Emmanuel Macron a les meilleures chances de remporter l’élection et, selon les sondages actuels, la politicienne d’extrême droite Marine Le Pen se qualifiera probablement avec lui au second tour. Jean-Luc Mélenchon de l’aile gauche est désormais à la troisième place, mais les sondages ont été assez volatils ces dernières semaines. Les médias ont qualifié la campagne de fade et dénuée de sens, la guerre en Ukraine l’affectant largement.

Nicole André

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.