En France, ils ont détecté une nouvelle variante du coronavirus qui a plus de mutations qu’omicron

En France, une nouvelle variante du coronavirus a été détectée chez 12 personnes. À ce jour, il a plus de mutations dans la protéine de pointe que l’omicron.

Douze personnes dans le sud de la France sont infectées par une nouvelle variante du coronavirus, signalée en conférence personnelle une équipe de scientifiques français. La maladie a été découverte après le retour d’une personne du Cameroun. Des tests sur des personnes infectées auraient montré des « combinaisons de mutations atypiques ».

Selon les experts, la nouvelle mutation, appelée B.1,640.2, a plus de mutations dans la protéine de pointe qu’omicron. Les experts ont conclu que la mutation pourrait provenir directement du Cameroun. Le premier cas a été capturé dans le service des infections d’un hôpital de Marseille.

Cette variante a 46 nouvelles mutations dans la soi-disant protéine de pointe. Omicron, qui domine désormais dans de plus en plus de pays à travers le monde, en compte 37. Selon les recherches, la nouvelle variante contient les mutations N501Y et E484K, qui peuvent affecter l’efficacité du vaccin. Cependant, d’autres tests sont encore nécessaires.

Les pays d’Europe occidentale signalent toujours un nombre élevé de nouvelles infections à coronavirus, principalement en raison de la nouvelle variante omicron. Un nombre record de personnes infectées ces derniers jours a été signalé par l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni. Il existe actuellement au moins 2,5 millions de coronavirus au Royaume-Uni. Des centaines de milliers d’autres sont mis en quarantaine.

Nicole André

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.