Début des procès pour les attentats terroristes de 2015 en France

(CNN) — Les poursuites contre une vingtaine d’hommes – dont certains seront jugés par contumace – accusés d’avoir perpétré les attentats djihadistes de 2015 ont débuté à Paris.

Près de 6 ans se sont écoulés depuis les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, les plus importants jamais perpétrés sur le sol français, et s’ouvre ce mercredi le plus grand procès jamais tenu en France, au cours duquel 300 victimes témoigneront en neuf mois.

Le procès s’est déroulé dans une salle spécialement aménagée à cet effet.

Sur les 20 personnes accusées d’avoir planifié, aidé et exécuté les attentats, seules 14 siégeront sur les quais, dont Salah Abdeslam, le seul survivant connu des personnes accusées d’implication directe à Paris cette nuit-là.

Jusqu’à présent, il est resté silencieux, et la victime et l’avocat de la victime ont déclaré qu’ils n’attendaient pas grand-chose du procès, à part l’opportunité de raconter les souvenirs traumatisants si vivement gravés dans leur esprit.

Le 13 novembre 2015, Paris a été la cible d’une série d’attentats imputés au groupe terroriste État islamique (EIIS), dont les cibles étaient le Stade de France, plusieurs restaurants et le théâtre Bataclan, lieu du concert de la Groupe de rock américain Eagles of the Metal of Death. Les 130 autres sont morts et 350 ont été blessés.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.