31 migrants sont morts en traversant la France vers l’Angleterre

Un bateau transportant des migrants tentant de traverser la Manche entre la France et l’Angleterre a coulé mercredi à Calais, tuant au moins 31 passagers et en blessant d’autres, ont annoncé les autorités françaises.

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré qu’il s’agissait de la « plus grande tragédie » impliquant des migrants.

Le ministre a déclaré que 34 personnes seraient à bord. Les autorités ont trouvé 31 corps et deux survivants. Une personne semble toujours portée disparue.

Des hélicoptères et des navires des garde-côtes des deux pays se sont rendus dans la région à la recherche de survivants, selon l’agence maritime française pour la région.

Bien que des décès soient survenus lors de la traversée, une telle quantité dans un seul bateau serait rare.

« Une agitation intense après le drame de nombreux morts sur des naufrages avec des migrants dans le détroit », a tweeté Darmanin. Il a dénoncé le réseau de trafic de migrants qui a orchestré la traversée et s’est rendu dans un hôpital de Calais pour rendre visite aux rescapés. .

Les nationalités des victimes n’ont pas été dévoilées dans l’immédiat.

Le nombre de migrants tentant de traverser le canal dans de petites embarcations a considérablement augmenté cette année malgré les risques.

Le canal avec son climat instable, ses eaux froides et son trafic maritime intense est dangereux pour les petites embarcations que les migrants tentent de traverser.

Les autorités françaises et britanniques ont récupéré des milliers de migrants sur les deux côtes ces dernières semaines. La mort arrive, mais elle est rare.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.