victoire de l’olive – Diario de Noticias de Alava

Lombok – Le coureur portugais Miguel Oliveira, régnant sur la piste de Mandalika, théâtre du Grand Prix MotoGP d’Indonésie, et dans lequel l’Espagnol Marc Márquez a joué le rôle principal dans la défaite la plus inattendue après avoir subi une chute brutale lors des essais libres avant la course.

Márquez a subi jusqu’à quatre chutes tout au long du week-end en Indonésie, au cours de la quatrième, il s’est envolé et a subi un coup violent avec une commotion cérébrale qui a finalement déconseillé de participer à une course où la pluie était l’un des autres grands protagonistes. .

Alors que les catégories Moto3 et Moto2 n’ont eu aucun problème dans leur développement, même si la catégorie intermédiaire a été réduite de 25 tours à 16 tours en raison de mauvaises conditions d’asphalte, lorsque la préparation de la classe MotoGP était sur le point de commencer, c’était vraiment une grosse inondation.

Les courses de MotoGP, suite à la décision d’écourter les courses de Moto2, ont également été réduites de 27 tours à 20 tours, mais la pluie a joué un tour décisif et parfois inquiétant.

L’eau a provoqué une série de retards qui ont fait craindre l’annulation de la course, mais la pause causée par la pluie a entraîné un départ tardif d’une heure et quart, dans des conditions extrêmes sur la piste, où les compétences des coureurs les plus rapides sur le l’eau se sont révélés, souvent ceux qui n’avaient pas le plus grand potentiel mécanique sur l’eau.

Et malgré une série de changements dès la première minute et qui semblaient tous indiquer que c’était l’Australien Jack Miller qui pousserait ses compétences dans ces conditions, la figure d’Oliveira a émergé, à partir de la septième place. de la ligne de départ, et avec un rythme soutenu et plusieurs tours de course rapides, il a laissé tous ses rivaux derrière lui.

Miller n’a pas non plus supporté la pression de ceux qui venaient de derrière, les Français Johann Zarco et Fabio Quartararo, qui ont grandi au fil des tours et ont terminé deuxièmes avec des retours spectaculaires.

Le meilleur Espagnol de cette catégorie a fini par être Alex Rins, qui est venu se battre pour la pole mais a finalement dû se contenter de la cinquième place.

Le pilote Somkiat Chantra a offert à son pays, la Thaïlande, sa première victoire en championnat du monde moto en s’imposant en Moto2, avec autorité et seul.

L’Italien Dennis Foggia (Honda) a décroché une victoire solide et retentissante, sa première de l’année, en Moto3, devant les Espagnols Izan Guevara (GasGas) et Carlos Tatay (CFMoto).

motogp

médecin généraliste en Indonésie

1.Miguel Oliveira (KTM)33:27,223

2. Fabio Quartararo (Yamaha)un 2.205

3. Johann Zarco (Ducati) un 3.158

4. Jack Miller (Ducati)un 5.663

5. Alex Rins(Suzuki)un 7 440

monde

1. Enea Bastianini (Ducati) 30 points

2. Brad Binder (KTM) 28 pointes.

3. Fabio Quartararo (Yamaha) 27 pointes.

4.Miguel Oliveira (KTM) 25 pointes.

5. Johann Zarco (Ducati) 24 pointes.

6. Pol Espargaró (Honda) 20 points.

7. Aleix Espargaró (Aprilia)20 points.

8. Alex Rins (Suzuki) 20 points.

9. Joan Mir (Suzuki) 20 points.

10.Franco Morbidelli (Yamaha) 14 pointes.

vélo 2

médecin généraliste en Indonésie

1. Somkiat Chantra (Kalex)25:40,876

2. Celestino Vietti (Kalex)un 3.230

3. Aron Canet (Kalex) un 4.366

4. Sam Lowes (Kalex) un 7.918

5. Augusto Fernández (Kalex) 12 228

monde

1. Celestino Vietti (Kalex)45 points

2. Aron Canet (Kalex)36 pointes.

3. Sam Lowes (Kalex)29 pointes.

4. Somkiat Chantra (Kalex)25 pointes.

5. Augusto Fernández (Kalex)24 pointes.

6. Aï Ogura (Kalex)20 points.

7. Tony Arbolino (Kalex)19 pointes.

8. Joe Roberts (Kalex)13 pointes.

9. Jorge Navarro (Kalex)12 pointes.

10. Cameron Beaubier (Kalex)11 pointes.

moto 3

médecin généraliste en Indonésie

1. Dennis Foggia (Leopard Racing)38:51 668

2. Izan Guevara (équipe Aspar) 2 612

3. Carlos Tatay (CarXpert)un 3.639

4. Sergio García (Équipe Aspar)un 3.759

5. Deniz Pionnier (KTM Red Bull) un 3.870

monde

1. Dennis Foggia (Leopard Racing)34 points

2. Sergio Garcia (équipe Aspar)33 pointes.

3. Izan Guevara (équipe Aspar)28 pointes.

4. Andrea Migno (Tireur d’élite Rivacold)25 pointes.

5. Deniz Pionnier (KTM Red Bull)24 pointes.

6. Kaito Toba (Énergie verte CIP)20 points.

7. Carlos Tatay (CarXpert)16 pointes.

8. Xavier Artigas (CarXpert)16 pointes.

9. Ryusei Yamanaka (Casque MT)12 pointes.

10John McPhee (Husqvarna)11 pointes.

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.