Une campagne de promotion de la vaccination devenue virale en France

PARIS.- Le ministère français de la Santé a diffusé une vidéo d’une minute pour promouvoir la vaccination contre le coronavirus, qui est rapidement devenue virale, avec le slogan « Tous vaccinés, tous protégés. »

La vidéo, qui présente la chanson de fond entraînante « Freedom » du musicien américain Pharrell Williams, vise à montrer comment la vaccination ouvre la possibilité d’un retour à la normale pour l’ensemble de la société. Cela a donc commencé avec une jeune femme marchant dans la salle d’attente pour se faire vacciner, puis suivie de photos d’entreprises soulevant leurs rideaux. D’autres personnes vaccinées sont également perçues et, en tant que relation de cause à effet, des théâtres et des stades qui commençaient à se remplir de monde, et des restaurants qui allumaient les fourneaux pour recevoir leurs clients. Enfin la voix off dit : « À chaque vaccination, la vie recommence. Faisons-nous tous vacciner maintenant. »

La vidéo se termine par un appel à distanciation sociale et utilisation de jugulaires, même après avoir été vacciné.

À l’approche de l’été, il y a trois semaines, terrasses de cafés, cinémas et musées ont rouvert en France, et cette semaine le couvre-feu a été décalé de deux heures, de 21h00 à 23h00.

Bien qu’il ne soit pas originaire d’un pays leader, 42% des Français ont reçu au moins une dose du vaccin contre le coronavirus.

Les pays européens accélèrent les vaccinations dans une recherche d’équilibre entre santé publique et réactivation d’activités frappées par la pandémie, comme le tourisme ou la gastronomie.

Dans une étape clé à cet égard, eLe Parlement européen donne son feu vert aux certificats numériques coronavirus qui doivent être appliqués avant le 1er juillet pour faciliter les déplacements au sein de l’Union européenne (UE). Ce mardi, l’UE a signalé que plus d’un million d’Européens possèdent déjà des passeports de santé numériques.

L’optimisme que le vaccin apporte à l’Europe ne cache pas que le continent a été l’un des plus touchés par le virus, notamment lors de la première vague.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.