Un tribunal français envoie le cerveau des attentats de Paris à la prison à vie

Le principal suspect, Salah Abdeslam, a été reconnu coupable de terrorisme et de meurtre, a précisé le juge Jean-Louis Peries. Le montant de l’amende sera annoncé ultérieurement. Abdeslam risque la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle, une peine qui n’a été prononcée que quatre fois en France.

Tous les accusés sauf un, Farid Kharkhach, ont été reconnus coupables de tous les chefs d’accusation, y compris de terrorisme. Le tribunal a déclaré Kharkhach coupable d’association de malfaiteurs en vue de tromper.

Abdeslam, un Français d’origine marocaine, était le seul survivant du groupe terroriste qui a attaqué le club de musique Bataclan à Paris le 13 novembre 2015, et ailleurs dans la capitale et la banlieue de Saint-Denis. Sept kamikazes ont été tués dans l’attentat revendiqué par l’organisation terroriste Etat islamique. Au total, 130 personnes sont mortes dans les attentats de Paris.

Le processus a commencé l’automne dernier et a duré dix mois. Abdeslam a fièrement déclaré au début du procès qu’il était un « soldat » de l’Etat islamique. Cependant, il a ensuite présenté ses excuses aux victimes et aux survivants ainsi qu’à plusieurs autres accusés. Lors du dernier procès, il a admis avoir commis des actes répréhensibles mais n’était pas un meurtrier.

Sur les 20 hommes jugés, six, dont cinq hauts responsables du groupe militant de l’État islamique, ont été jugés par contumace car on pense qu’ils sont morts dans l’attaque.

Parmi les autres accusés figurent Mohamed Abrini, qui a admis être impliqué dans les attentats de Paris mais a nié avoir dirigé l’opération, et Mohamed Amri, qui a admis avoir conduit Salah Abdeslam à Paris depuis la Belgique mais a nié tout lien avec le terrorisme. Etat BBC.

Raimund Michel

"Tombe beaucoup. Passionné de télévision généraliste. Fan de zombies incurable. Solveur de problèmes subtilement charmant. Explorateur amateur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.