statue de Giacometti vendue en France pour 1,8 million d’euros | Culture et divertissement

L’unique statue en fonte créée par Alberto Giacometti en 1961 s’est vendue ce jeudi à Paris pour 1,8 million d’euros (2 millions de dollars), selon la maison de ventes Sotheby’s, qui a également adjugé un tableau de Pierre Soulages pour 3,78 millions d’euros (4,2 millions d’euros ). dollar).

Il s’agit d’une statue unique ayant d’abord appartenu au galeriste Pierre Matisse, fils du peintre Henri Matisse, qui a représenté Giacometti aux États-Unis depuis les années 1930, accueillant la première exposition privée d’après-guerre qui lui est consacrée.

La maison de vente aux enchères a précisé que l’œuvre découle d’un moment « important » dans la carrière de Giacometti, car elle a été créée un an après la publication de l’une de ses œuvres les plus célèbres, « L’homme qui marche », à la Fondation Maeght.

En 1962, Giacometti reçoit le Grand Prix de Sculpture à la Biennale de Venise, faisant de lui une célébrité internationale.

C’est la première fois que l’œuvre est commercialisée, précise Sotheby’s, qui estime le prix initial de l’œuvre entre 1,5 et 2 millions d’euros (entre 1,7 et 2,2 millions de dollars).

Cette même vente comprend une dizaine d’œuvres issues d’importantes collections privées européennes, dont un tableau du français Soulages, qui fête ses 102 ans ce mois-ci, daté de 1959 et adjugé 3,78 millions d’euros.

Parallèlement, deux toiles franco-chinoises de Zao Wou-Ki dépassent les 5 millions d’euros (5,6 millions de dollars) et une statue de l’Américain Alexander Calder se vend 423 900 euros (480 000 dollars).

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.