Sarkozy condamné à une campagne excessive en 2012 – Justice

L’ancien président français a été reconnu coupable d’avoir trop dépensé lors de la campagne de 2012, a déclaré jeudi un juge français. Pour le tribunal de Paris, Nicolas Sarkozy dépense délibérément trop cher, accusé de financement illégal.

Selon un tribunal parisien, Nicolas Sarkozy a ignoré les avertissements des comptables pendant la campagne. Au total, des coûts de 42,7 millions d’euros liés à la campagne sont affichés, soit pratiquement le double de la limite considérée comme légale sur le sol français, qui se situe à 22,5 millions d’euros.

Selon Reuters, Sarkozy a été condamné à un an mais il est peu probable qu’il purge une peine de prison. Les hommes politiques français vont faire appel de cette décision et le juge en charge de cette condamnation a ouvert la porte à la possibilité que Sarkozy recoure à l’assignation à résidence. Sarkozy a nié les allégations au cours du procès. « Pouvez-vous m’imaginer aller à une réunion pour discuter du coût du drapeau. J’ai beaucoup à faire », a déclaré le Français au tribunal. « Depuis qu’on m’a dit que tout était réglé, je n’ai plus aucune raison d’y penser. »

L’homme politique a été président de la France entre 2007 et 2012. Des dépenses excessives ont été faites pendant la campagne au cours de laquelle Sarkozy a été battu, laissant la place à François Hollande.

C’est la deuxième fois que Sarkozy est condamné pour un crime depuis qu’il a quitté l’Elysée, devenant ainsi le premier ancien président français à une double peine. La première condamnation est intervenue en mars de cette année, avec Sarkozy condamné à trois ans de prison pour corruption et vente d’influence, avec un an de prison. Cette affaire a débuté en 2014, dans le cadre de l’affaire des écoutes téléphoniques.

(nouvelle mise à jour à 11h43 avec plus d’informations)

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.