Rencontre franco-polonaise à Budapest ! – wGospodarce.pl

Le sommet du groupe de Visegrad de lundi avec la participation du président français sera consacré à discuter de la situation géopolitique en Europe, avec un accent particulier sur les menaces liées à l’immigration clandestine et la crise provoquée par les prix de l’énergie. La Pologne sera représentée par le Premier ministre Mateusz Morawiecki.

Le porte-parole du gouvernement, Piotr Müller, a souligné que la rencontre des chefs de gouvernement des pays du groupe de Visegrad avec le président français, Emmanuel Macron, serait l’occasion d’échanger, entre autres, sur la politique climatique et énergétique dans le contexte du prix actuel de l’énergie. crise.

à droiteLes thèmes de la sécurité et de la défense ainsi que de la migration et de la protection des frontières extérieures de l’UE seront également abordés, avec un accent particulier sur la situation actuelle à la frontière polono-biélorusse dans l’UE », a déclaré Müller.

Il a ajouté que lors de sa visite à Budapest, il y aura une réunion des premiers ministres des pays du V4, suivie d’une session plénière avec la participation du président français. Une fois terminé, une rencontre avec les médias et un déjeuner de travail pour les dirigeants ont été prévus.

Lors de sa visite à Budapest, le Premier ministre Morawiecki visitera également la Maison de la Terreur, un musée à la mémoire des victimes du totalitarisme en Hongrie et des héros du soulèvement hongrois de 1956.

Le groupe de Visegrad est une association de quatre pays : la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie, qui fonctionne depuis 1991. La réunion du 13 décembre s’est tenue sous la présidence V4 de la Hongrie, qui a débuté le 1er juillet de cette année. et durera jusqu’au 30 juin 2022.

La dernière réunion au format V4 + France s’est tenue le 28 mai 2019 à Bruxelles, dans le cadre du sommet du Conseil européen.

À son tour, à la fin du mois de novembre de cette année. le chef du gouvernement polonais a tenu une série de réunions avec des dirigeants européens avec lesquels il a discuté des menaces géopolitiques actuelles, notamment de la situation à la frontière polono-biélorusse dans l’Union européenne. Dans le cadre de la tournée, il a rencontré, entre autres, les premiers ministres des pays du V4, ainsi que le président de la France.

PAP/ as/

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.