Problèmes de sécurité en rallye : un pilote du Dakar blessé dans une « explosion soudaine »

Préoccupations concernant la sécurité du rallye
Un pilote de Dakar blessé dans une « explosion soudaine »

Le Rallye Dakar vient de commencer, et il y a déjà des inquiétudes concernant la sécurité. Avant même le départ de la course, un pilote français a été blessé dans une explosion devant un hôtel et n’a plus pu participer. L’Arabie saoudite est calme – mais les mesures de sécurité sont renforcées.

Au Rallye Dakar en Arabie Saoudite, un conducteur a été blessé dans une explosion dans son véhicule. Selon le directeur de course David Castera, il s’agissait de Philippe Boutron, 61 ans. Il s’est inscrit avec le copilote Mayeul Barbet sur le train Sodicar-Racing. Il est le président du club de football français US Orléans en troisième division. Ce sera la neuvième participation de Boutron au rallye.

Comme annoncé par les organisateurs du rallye, Boutron s’envolera vers sa France natale à la suite de son opération. Selon l’organisateur du rallye ASO, il a été grièvement blessé jeudi lorsque son véhicule a été stoppé par une « explosion soudaine ». La police a voulu « ne pas écarter la possibilité, même des actes malveillants ».

L’explosion ne s’est pas produite pendant la course, mais devant un hôtel de Djeddah. « Le véhicule d’escorte de l’équipe Sodicars s’est brusquement éteint en sortant de l’hôtel, probablement à cause d’une explosion, et le véhicule a pris feu », a déclaré Castera, selon France 4. Six personnes étaient à bord, mais seul Boutron a été hospitalisé. Son état n’est donc pas critique. Selon les organisateurs du rallye, Boutron a dû subir une opération à la jambe. Selon le ministère français des Affaires étrangères, cinq autres passagers n’ont pas été blessés.

Cependant, suite aux inquiétudes de la police, le ministre saoudien de l’Intérieur a déclaré sur Twitter qu’il n’y avait pas de « soupçons criminels » sur la cause de « l’accident ». Malgré les assurances des autorités saoudiennes, les mesures de sécurité autour des camps de rencontre ont été considérablement renforcées, rapporte un journaliste de l’AFP. Dans les conseils aux voyageurs sur son site Internet, le ministère français des Affaires étrangères a également appelé à « une vigilance maximale » après l' »explosion » et a souligné que « l’hypothèse d’un acte criminel ne peut être exclue ». Le directeur du rallye Castera a souligné qu’une enquête avait été ouverte et qu’une enquête approfondie serait menée.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.