Martín Guzmán a rencontré à Rome ses collègues des Finances de France, de Russie et le commissaire de l’Union européenne chargé des affaires économiques et financières

Dans le cadre de son déplacement à Rome, où il accompagnait le président Alberto Fernández au sommet des dirigeants du G20, le ministre de l’Économie, Martín Guzmán, s’est entretenu ce vendredi avec ses homologues français et russe et avec le commissaire de l’Union européenne (UE) chargé de Affaires économiques et financières, avec qui il continue de travailler au renforcement des relations bilatérales.

Lors de leur premier jour d’activité dans la ville italienne, Guzmán et la secrétaire aux Affaires économiques et financières internationales du ministère de l’Économie, Maia Colodenco, ont rencontré le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, et le directeur général du Trésorier et Président du Club de Paris, Emmanuel Moulin. « Une autre réunion très productive a été avec le ministre de l’Économie et des Finances Le Maire et le directeur général du Trésor, Moulin, avec qui nous construisons depuis un certain temps des solutions au problème complexe du multilatéralisme », a déclaré le ministre à l’issue de la réunion, tout en lui remerciant le gouvernement français « pour son rôle constructif ».

Plus tard, le chef du Palacio de Hacienda a participé au Forum des ministres des Finances et de la Santé du G20, où il a souligné les principales propositions exprimées lors du forum, telles que la possibilité d’assouplir les droits de propriété intellectuelle sur les vaccins et la nécessité de libérer des commandes excessives. par les pays développés qui ont acheté plus que ce dont ils ont besoin. En outre, il a souligné la nécessité d’augmenter le transfert de technologie afin d’augmenter la capacité de production et la mise en place de réglementations garantissant que la nouvelle allocation de droits de tirage spéciaux (DTS) faite par le Fonds monétaire international (FMI) puisse être utilisée pour faire face à ces défis. . de la pandémie.

De même, le ministre a rencontré Paolo Gentiloni, commissaire européen aux Affaires économiques et financières, avec qui il a discuté de la stratégie de relance économique, de la réponse à la pandémie et a accepté de continuer à approfondir les liens étroits entre le bloc et l’Argentine.

Enfin, Guzmán a rencontré son collègue du Trésor de la Fédération de Russie, Anton Siluanov, avec qui il a discuté de l’agenda commun. À cet égard, le ministre a souligné les relations entre les deux pays et a déclaré que des travaux seraient menés pour « continuer à approfondir la compréhension des défis mondiaux et de notre société, en se concentrant toujours sur la promotion d’une économie réelle et productive ».

Dans les prochains jours, le ministre prévoit de rencontrer les services du FMI, avec lesquels il tiendra une réunion technique pour faire avancer les négociations sur un nouveau programme destiné à remplacer le stand-by raté que les Changements convenus conjointement en 2018.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.