L’inflation européenne atteint un record de 6,2% en février, le chef de la BCE envisage un « nouvel outil »

Le taux d’inflation dans l’Union européenne a atteint un record de 6,2% en février contre 5,6% en janvier. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui l’Office statistique européen Eurostat dans son rapport. La République tchèque a le troisième taux d’inflation le plus élevé de toute l’union, à dix pour cent. Comme au cours des mois précédents, l’énergie a le plus contribué aux hausses de prix en février.

Dans la zone euro, le taux d’inflation s’est élevé à 5,9% en février, contre 5,1% en janvier. En comparaison mensuelle, les prix dans l’UE ont augmenté de 0,9% en février, comme dans la zone euro. La forte augmentation des prix est particulièrement évidente par rapport à la situation de l’année dernière. En février dernier, le taux d’inflation annuel dans l’UE était de 1,3 %, alors qu’il était de 0,9 % dans la zone euro.

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, a réitéré aujourd’hui que toute hausse majeure des taux de la BCE sera progressive et interviendra « quelque temps » après la fin du programme d’achat d’obligations, qui devrait avoir lieu au troisième trimestre de cette année. « Cela maintient notre logique de succession traditionnelle, mais nous donne également une marge supplémentaire en cas de besoin pour arrêter d’acheter des obligations et franchir la prochaine étape vers la normalisation », a-t-il déclaré lors d’une conférence à Francfort.

Lagarde a ajouté que la BCE pourrait introduire de nouveaux instruments pour garantir que la politique monétaire atteigne tous les coins de la zone euro, même si elle cesse d’acheter des obligations. « Si nécessaire, nous pouvons concevoir et déployer de nouveaux outils pour assurer la transmission de la politique monétaire alors que nous nous dirigeons vers la normalisation des politiques », a déclaré Lagarde.

Malte et la France ont eu les taux d’inflation les plus bas en février, où ils se sont établis à 4,2 % dans les deux cas. Le Portugal, la Finlande et la Suède ont suivi, avec une inflation de 4,4 % au total. En revanche, la Lituanie a enregistré l’inflation la plus élevée (+14,0%), l’Estonie (+11,6%) et la République tchèque avec 10%.

Par rapport à janvier, le taux d’inflation annuel a baissé dans deux États membres de l’UE et augmenté dans les vingt-cinq autres.

L’énergie a contribué pour 3,12 points de pourcentage à l’inflation annuelle globale, suivie des services (+1,04 point), suivis de l’alimentation, alcool et tabac (+0,90 point) et des biens industriels hors énergie (+0,81 point).

Sources : CTK, Eurostat, Reuters

Albert Gardinier

« Fan d'alcool incurable. Fier praticien du web. Joueur en herbe. Passionné de musique. Explorateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.