Les États-Unis et la France reprennent les pourparlers pour renouer leurs relations après la crise d’AUKUS

Les pourparlers se poursuivent entre les États-Unis et la France pour renouer les liens après la crise d’AUKUS (PHOTO : EFE)

Le président de la France, Emmanuel Macron, et des Etats-Unis, Joe Biden, se sont défendus ce vendredi de nouvelles conversations téléphoniques qui permettent de progresser dans la restauration de la confiance après la crise bilatérale qui a éclaté en septembre à propos de la vente de sous-marins américains à l’Australie.

C’est une déclaration, L’Elysée a expliqué que Macron et Biden ont évoqué le travail en cours entre les deux pays pour « garantir la confiance » et « relever ensemble les défis d’aujourd’hui, notamment la mise en œuvre d’une défense européenne plus forte, complémentaire de l’OTAN et contribuant à la sécurité mondiale ».

Leader « Ils se sont félicités du bon déroulement de ces travaux et ont convenu d’approfondir le dialogue et la coopération entre les deux pays ». lors de la rencontre qu’ils avaient prévue à Rome à la fin du mois à l’occasion du sommet du G20 qui s’y tiendra.

Surtout, Macron accueillera la vice-présidente américaine Kamala Harris à Paris, qui se rendra dans la capitale française pour participer au Forum de Paris sur la paix le 11 novembre et à la conférence internationale sur la Libye le 12 novembre.

Macron et Biden évoquent le travail en cours entre les deux pays pour
Macron et Biden évoquent un travail en cours entre les deux pays pour « garantir la confiance »

Relations entre Paris et Washington ils se sont fortement détériorés lorsqu’un accord de défense entre les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie a été annoncé le 15 septembre.

La raison est L’accord comprend la vente de sous-marins nucléaires américains à l’Australie, C’est pourquoi il a violé le contrat d’achat de sous-marins conventionnels français.

Pour exprimer votre mécontentement, Macron a même convoqué son ambassadeur à Washington pour des consultations en même temps exhortant l’Union européenne à accroître son indépendance et sa souveraineté, en particulier dans le secteur de la défense.

Pour essayer d’aplanir les choses, Le président français et Biden ont eu une conversation téléphonique le 22 septembre ce dernier admettant qu’il aurait pu consulter davantage la France avant de signer des pactes de défense avec l’Australie et la Grande-Bretagne.

Le gouvernement français a même convoqué son ambassadeur à Washington pour des consultations (PHOTO : REUTERS)
Le gouvernement français a même convoqué son ambassadeur à Washington pour des consultations (PHOTO : REUTERS)

Puis lancé un « processus de consultation approfondie » qui se traduit par plus de contact entre eux et entre les membres de leurs gouvernements respectifs.

Récemment, le secrétaire d’État des États-Unis, Antony Blinken admet qu’ils auraient dû « faire mieux » en annonçant l’accord AUKUS avec l’Australie et le Royaume-Uni. et a regretté de « tenir pour acquis » les relations avec la France.

« Nous faisons mieux car, suivant les instructions données par les présidents Joe Biden et Emmanuel Macron, ce que nous faisons depuis quelques semaines s’approfondit maintenant, à la fois en termes de consultation et de communication, ainsi que de coordination sur les questions les plus importantes liant nos deux pays », a ajouté Blinken dans une interview pour la chaîne française 2 qu’il a réalisée dans le cadre de sa visite à Paris.

(Avec les informations de l’EFE)

CONTINUER LA LECTURE:

L’Australie insiste sur le fait qu’AUKUS n’implique pas la prolifération nucléaire
Après le scandale du traité AUKUS, les dirigeants de l’UE visent à accroître l’autonomie de la défense
L’Australie estime que le retour de l’ambassadeur de France aidera à surmonter la crise posée par l’accord AUKUS

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.