Les bunkers français de guerre renaît en tant que logement

Parmi les touches de guerre du Bunker L479 figurent le casque, les répliques de pistolets et les marquages ​​​​sur les murs. Allemands et Français y vivent depuis son ouverture il y a un an

Un bunker construit par les troupes allemandes dans le nord de la France pendant la Seconde Guerre mondiale a été rénové et redécoré en auberge souterraine. La côte nord était bordée de fortifications laissées par l’armée allemande, qui a érigé le soi-disant mur de l’Atlantique pour repousser les forces alliées. A Saint-Pabu, sur la côte bretonne, une section de bunkers en béton est enterrée le long de la côte dans une zone qui servait autrefois de station radar.

Serge Colliou a acheté un terrain autour de l’un d’eux et a passé 18 mois à creuser et à rénover la structure de 400 mètres carrés, la transformant en un immeuble locatif pouvant accueillir jusqu’à huit personnes qui dispose même d’un bar et d’un salon.

« Nous nous sommes adaptés (le bunker), mais avons conservé un certain climat », a déclaré Colliou. « Nous voulions insuffler une nouvelle vie au bâtiment afin de ne pas vivre dans le passé pour toujours. Nous avons sauvegardé certains aspects, vous savez où vous êtes, il y a des indices historiques, mais ce n’est pas non plus un musée. »

Parmi les touches de guerre du Bunker L479 figurent le casque, les répliques de pistolets et les marquages ​​​​sur les murs. Des Allemands et des Français y vivent depuis son ouverture il y a un an, a déclaré Colliou.

Plusieurs maires ont tenté de retirer les bunkers et autres débris de la plage par crainte de mettre en danger les baigneurs. D’autres à Saint-Nazaire, La Rochelle, Brest et ailleurs entreprennent des démarches pour rénover des sites historiques.

Merci d’avoir lu EXAM ! Et si vous deveniez client ?

Obtenez un accès illimité au meilleur contenu de votre journée. En quelques minutes, vous créez un compte et poursuivez la lecture de cet article. Allez?

Il vous faut un certain temps pour abandonner votre accès.

examen numérique

4,90 BRL/mois
  • 14,90 R$ à partir du deuxième mois.
  • Accédez quand et où vous voulez.
  • Accès illimité à EXAME Invest, macroéconomie, marchés, carrières, entrepreneuriat et technologie.

Signe

examen numérique annuel

129,90 BRL/an
  • R$ 129,90 en espèces ou jusqu’à 12 versements. (10,83 BRL par mois)
  • Accédez quand et où vous voulez.
  • Accès illimité à EXAME Invest, macroéconomie, marchés, carrières, entrepreneuriat et technologie.

Signe

Voir également

4210396

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.