Le négociateur russe affirme que les pourparlers progressent

Un négociateur russe a déclaré aujourd’hui que les pourparlers entre la Russie et l’Ukraine progressaient malgré la guerre, notant que les contacts diplomatiques se multipliaient même pendant les combats sur le terrain.

« Si nous comparons les positions des deux délégations entre le début des négociations et celle en cours, nous constatons des progrès significatifs », a déclaré Leonid Slutski, membre de la délégation russe qui a récemment rencontré des négociateurs ukrainiens en Biélorussie.

« Mon espoir personnel est que ces avancées déboucheront bientôt sur une position commune entre les deux délégations et qu’il y aura des documents à signer », a ajouté le négociateur, selon les agences de presse russes citées par l’agence de presse franco-française. Presse (AFP).

Depuis le début de l’invasion militaire russe de l’Ukraine le 24 février, il y a eu trois séries de pourparlers en Biélorussie, les réunions discutant principalement de la question du couloir humanitaire pour le départ de la population civile.

Jeudi, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba ont quitté les pourparlers en Turquie sans annoncer de progrès concrets, mais en promettant de reprendre le dialogue.

Plus tôt dans la journée, le conseiller du président ukrainien Mykhaïlo Podoliak a déclaré que Moscou avait cessé de lancer des ultimatums et « écoutait attentivement les propositions ».

Les remarques du conseiller sur Twitter faisaient suite aux propos de Volodymyr Zelensky, qui a déclaré samedi que la Russie avait une approche « fondamentalement différente » des pourparlers, et de Vladimir Poutine lui-même, qui a déclaré avoir constaté des « progrès positifs » dans les négociations.

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.