La star française et Prokop ont des problèmes au rallye Safari

Mise à jour: 24/06/2022 21:39
Publié:

Naivasha (Kenya) – Les stars françaises Sébastien Loeb et Sébastien Ogier et le Tchèque Martin Prokop ont rencontré des difficultés lors de la première étape du Kenya Safari Rally, mené par le Finlandais Kalle Rovanper, leader du championnat du monde. Le nonuple champion du monde Loeb a été stoppé par un incendie de voiture après la quatrième spéciale. Ogier a dû changer de tour lors du dernier essai, perdant de plus de deux minutes et passant du premier au cinquième.

Prokop a eu des problèmes dans la finale spéciale d’aujourd’hui, jusque-là il était dans les dix premiers du classement. Avec sa Ford Fiesta, il s’est enfoncé dans le sable et a bloqué la piste, de sorte que le reste de l’essai a dû être interrompu.

« Malheureusement, vendredi s’est terminé à deux kilomètres de l’arrivée. Fiona (la voiture) a percuté le sable et nous avons tenu bon », a déclaré Prokop dans une vidéo sur Facebook. Il a rappelé qu’il était tombé non loin de l’endroit où il avait eu un grave accident l’année dernière, au cours duquel son copilote Zdeněk Jůrka s’était fracturé la colonne vertébrale.

Après que sa voiture ait été remorquée dans la zone d’assistance, Prokop a annoncé qu’il devait se retirer du rallye. « Même si les gens ont essayé de faire quelque chose avec le moteur, ils ont constaté que la soupape était défectueuse. La piste est si difficile que le sable ne peut pas passer. Nous ramassons probablement plus de fesh fesh (sable fin) dans la machine que ce qui est sain. Fiona n’aime pas seulement ça », a ajouté le coureur de 39 ans.

Loeb, 48 ans, qui a dominé le Rallye de Monte-Carlo en janvier, a abandonné la cinquième place. Samedi, il pourrait théoriquement revenir au départ avec un penalty. « C’est très frustrant de démissionner comme ça. Nous nous sentons bien, la voiture fonctionne et nous sommes prêts. C’était un rallye très exigeant, il y avait beaucoup de rochers sur la piste et c’était poussiéreux. Nous sommes déçus, mais nous ne pouvons rien faire », a déclaré Loeba.

Selon l’équipe M-Sport Ford, un incendie s’est déclaré dans le compartiment moteur de la voiture du pilote français après le quatrième essai, qui a mis fin à la première partie de l’étape d’aujourd’hui.

Ogier, huit fois champion, qui a défendu la victoire de l’an dernier au Kenya, a mené la majeure partie de la journée. Cependant, lors du test final, il a subi un handicap, a changé le volant et a perdu 2:21 contre le Rovanperä le plus rapide. Il a perdu cinq positions dans la liste des résultats.

Le Finlandais de 21 ans, qui a remporté trois des cinq courses de la Coupe du monde cette année, a actuellement 22 secondes d’avance sur le Britannique Elfyn Evans. Ott Tänak, d’Estonie, a terminé troisième avec trois secondes à faire.

Kenyan rally safari, World Auto Racing Championship – après la première étape :

1. Rovanperä, Halttunen (Fin./Toyota Yaris) 1:20:58.1, 2. Evans, Martin (Britannique/Toyota Yaris) -22.4, 3. Tänak, Järveoja (Est./Hyundai i20) – 25.3, 4. Kacuta, Johnston (Jap., Britannique/Toyota Yaris) -26.6, 5. Neuville, Wydaeghe (Belg./Hyundai i20) -57.5, 6. Ogier, Veillas (Fr./Toyota Yaris) -2 : 08.2, .. .14. Prokop, Jurka (CZ / Ford Fiesta) -21:10.7.

Rallye automobile du Kenya

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.