La première vague de chaleur est arrivée en France, des températures élevées ont également été signalées en Espagne

La France a connu le premier jour d’une vague de chaleur que les météorologues ont qualifiée de très prématurée. Les autorités ont émis un avertissement de température élevée aujourd’hui dans les régions de l’ouest du pays, selon les météorologues, les températures atteindront des valeurs élevées vendredi et samedi, a indiqué le bureau de l’AFP.

Des températures élevées sont également toujours enregistrées en Espagne, où plus de la moitié de la région a déclaré le deuxième niveau le plus élevé, « orange », un niveau d’alerte.

Selon le service météo Météo-France, la canicule en France durera au moins cinq jours. Il culminera vendredi et samedi, lorsque les températures devraient osciller entre 35 et 40 degrés Celsius dans 75% de la France. Les températures peuvent monter plus haut dans certaines régions.

Dans l’après-midi, le deuxième niveau d’alerte le plus élevé a été annoncé dans 23 départements. Il s’agit principalement des régions de l’ouest de la France. D’autres départements, dont la France compte plus d’une centaine, devraient être ajoutés d’ici jeudi. Le gouvernement demande au gouvernement de la ville de faire preuve de prudence et de protéger les personnes vulnérables, telles que les personnes âgées, les enfants et les malades chroniques.

Cependant, le ministre de l’Éducation, Pap Ndiaye, a exclu aujourd’hui que le ministère envisage d’annuler l’examen d’inscription en raison des températures élevées. Cependant, il a appelé les écoles à prendre des « mesures pratiques » pour réduire les effets de la chaleur, comme la ventilation la nuit et le matin ou la distribution adéquate d’eau potable aux élèves.

L’Espagne réchauffe l’air du Maroc

Des températures élevées sont toujours enregistrées en Espagne, où la canicule a commencé dimanche avec le mouvement d’air chaud en provenance du Maroc. Dans le sud du pays et à Barcelone ce soir, ils ont enregistré jusqu’à 25 degrés tropicaux. Les températures élevées se poursuivront au moins samedi, a indiqué le service météorologique d’Aemet. Même jeudi, les météorologues prédisent des températures supérieures à 40 degrés à certains endroits.

« C’est une situation très inhabituelle », a déclaré le porte-parole Aemet Rubén del Campo. Selon lui, il est toutefois peu probable que le record de température de juin soit battu. En 2019, le pays a été frappé par une vague de chaleur encore plus forte que cette année. Mais cette année est marquée par le fait que c’est arrivé environ 14 jours plus tôt.

La masse d’air chaud se déplace progressivement vers l’est – vers l’Allemagne. « Il fera très chaud dans l’ouest et le sud-ouest ce week-end, avec des températures dépassant les 36 degrés à certains endroits », a déclaré Jens Bonewitz du service météorologique allemand DWD.

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.