La France va envoyer plus de matériel militaire et de carburant à l’Ukraine | Monde

La France a annoncé samedi qu’elle enverrait du matériel de défense et du carburant à l’Ukraine, et prendrait des mesures pour geler les avoirs financiers des personnalités russes dans le pays et lutter contre la propagande russe.

Le Conseil de sécurité nationale et de défense, dirigé par le président Emmanuel Macron, a décidé de renforcer les sanctions économiques contre la Russie en coordination avec les alliés européens et les États-Unis, a annoncé l’Élysée à l’issue de la réunion.

La réunion a décidé de la « livraison d’équipements de défense supplémentaires » aux autorités ukrainiennes, qui seraient également alimentées en carburant, a-t-il ajouté. En outre, il a été décidé de prendre des mesures nationales pour geler les avoirs financiers des personnalités russes en France et « des mesures pour lutter contre la propagande des influenceurs et médias russes sur le sol européen ».

Face aux détails annoncés aujourd’hui sur les livraisons d’armes par les Pays-Bas, la Belgique ou l’Allemagne, les autorités françaises ont continué sans donner de détails sur le matériel militaire envoyé à l’Ukraine, même si avant la réunion des sources de l’Elysée ont souligné qu’il s’agissait d’équipements de « défense » et a cité les missiles antichars comme un exemple possible.

La communication de l’Elysée n’a pas non plus précisé si le renforcement des sanctions économiques contre la Russie implique une décision d’exclure la Russie du système international d’échange de données bancaires de Swift.

En ce qui concerne l’action contre la propagande russe, il n’y a pas non plus de détails sur la question de savoir si la diffusion sur le territoire français des médias d’État russes, tels que la télévision Russia Today, pourrait être empêchée.

Lorraine Mathieu

"Pionnier du café. Analyste. Passionné de musique généraliste. Expert du bacon. Organisateur dévoué. Ninja incurable d'Internet. Entrepreneur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.