La France va construire un réacteur nucléaire pour réduire ses émissions

La France va commencer à construire son premier réacteur nucléaire depuis des décennies dans le cadre de ses efforts pour réduire les émissions de polluants qui contribuent au réchauffement climatique, a annoncé mardi le président français Emmanuel Macron.

Macron a prononcé son discours en tant que négociateur à Glasgow, débattant de la manière d’accélérer l’action contre le changement climatique, et au milieu des inquiétudes à travers l’Europe concernant la récente flambée des prix de l’énergie et la dépendance du continent vis-à-vis des producteurs mondiaux de gaz et de pétrole, y compris la Russie.

« Afin d’assurer l’indépendance énergétique de la France, d’assurer l’approvisionnement en électricité de notre pays et d’atteindre nos objectifs – notamment la neutralité carbone à l’horizon 2050 -, nous allons réactiver pour la première fois depuis des décennies la construction de réacteurs nucléaires dans notre région, et nous continuerons à développer les énergies renouvelables », a déclaré Macron dans une allocution télévisée.

Il n’a pas fourni de détails sur le plan.

La France est le pays qui dépend le plus de l’énergie nucléaire, mais ses réacteurs sont vieux et la dernière génération a quelques années de retard.

L’énergie nucléaire produit beaucoup moins d’émissions de CO2 que le charbon, le pétrole ou le gaz, mais les centrales nucléaires sont très coûteuses à construire et produisent des déchets radioactifs qui restent mortels pendant des dizaines de milliers d’années. Les politiciens sont divisés sur l’opportunité d’inclure l’énergie nucléaire dans les plans mondiaux de réduction des émissions de carbone.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.