La France remporte le Bocuse d’Or 2021, les ‘Olympiques’ de la gastronomie | Gastronomie | Divertissement

La France a de nouveau remporté ce trophée culinaire, qu’elle n’avait plus remporté depuis 2013. L’Equateur est représenté par le chef Néstor Toapanta.

Cette Bocus d’Or, concours international dédié à la haute cuisine, a sacré la France des meilleurs de cette compétition intense de deux jours. Le Pays Bastille est représenté par chef Davy Tissot, qui a reçu une médaille d’or. Avec cette victoire, la France remporte une nouvelle fois un trophée culinaire qu’elle n’avait plus remporté depuis 2013.

Ils ont atteint la deuxième et la troisième place Danemark vous Norvège, chaque.

Quant au prix spécial, le Le chef colombien Carlos Pájaro Ortiz Il a été récompensé pour son engagement social, qui comprend des aspects tels que l’implication du chef auprès de son équipe, mais aussi des actions d’éducation et de développement durable.

Cette concours gastronomique, l’une des plus prestigieuses au monde depuis sa fondation en 1987 par Paul Bocuse, a commencé dimanche 26 septembre dans Lyonnais (Est de la France) avec vingt et un pays en guerre, dont cinq en Amérique latine, dont Nestor Toapanta d’Equateur et son assistante Doménica Signoín.

La participation des compatriotes a eu lieu le premier jour compétition, avec des équipes de Norvège (champions d’Europe 2020), d’Italie, du Costa Rica, de Suède, de Suisse, de Singapour, d’Indonésie, de Colombie, de Tunisie, de Russie et du Danemark.

Cette cadeau développé dans Salon International de l’Alimentation, de l’Hôtellerie et de la Restauration (SIRHA). Après un an et demi de crise sanitaire, l’édition 2021 se concentre sur les grandes mutations en cours dans le secteur de la restauration, avec de nouvelles règles pour tester les compétences des chefs du monde entier.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.