La France remplacera la contraception pour les femmes jusqu’à 25 ans.

D’ici le Nouvel An, environ 1,6 million de Françaises de moins de 25 ans auront accès à une contraception gratuite.

C’était l’annonce du ministre français de la Santé, qui a fait part de ses projets à la télévision France 2.

Le ministère de la Santé a expliqué dans un communiqué que la nouvelle réglementation couvrira tous les types de contraception pour les femmes, à savoir certaines pilules, DIU, contraceptifs implantables et dispositifs contraceptifs. Le règlement couvre également la contraception d’urgence, à savoir la contraception d’urgence. « La pilule après-demain ».

consultation gratuite avec un médecin ou une sage-femme une fois par an pour une prescription, quelques tests (par exemple morphologie) et des visites de suivi. Le règlement couvre également la contraception d’urgence, à savoir la contraception d’urgence. « La pilule après-demain ».

Jusqu’à récemment, seules les filles de moins de 18 ans avaient droit à une contraception gratuite. Cette nouvelle réglementation s’applique aux femmes jusqu’à l’âge de 25 ans, à partir de l’âge auquel les jeunes perdent la possibilité de recourir à l’assurance maladie de leurs parents.

Depuis quelque temps, on observe une augmentation du nombre de jeunes femmes n’utilisant pas de contraception, le plus souvent pour des raisons financières. C’est inacceptable (…) – a déclaré le chef du ministère français de la Santé, Olivier Véran.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.