La France est prête à défendre « l’intégrité territoriale » de l’Ukraine


Le président français Emmanuel Macron a déclaré lundi à son homologue russe Vladimir Poutine que la France était prête à défendre « l’intégrité territoriale » de l’Ukraine.

Cette déclaration est intervenue après que le chef de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a mis en garde Moscou contre toute attaque, car ces dernières semaines, des « concentrations importantes et inhabituelles de troupes russes » ont été observées à la frontière ukrainienne.

Au cours d’une conversation téléphonique qui a duré environ deux heures, Macron a exprimé la « profonde inquiétude » de la France et sa volonté de « défendre l’intégrité territoriale de l’Ukraine », selon la présidence française.

Poutine a répondu en disant que les autorités ukrainiennes « bloquaient » les négociations, a indiqué l’Elysée, ajoutant que cette excuse était « souvent » utilisée par le dirigeant russe.

Les États-Unis et l’Union européenne ont exprimé leur inquiétude croissante face au récent mouvement de troupes russes à la frontière ukrainienne.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré la semaine dernière que ce serait une « grave erreur pour la Russie de répéter ce qu’elle a fait en 2014 » lorsqu’elle a pris la Crimée à Kiev.

Et ce lundi, le ministère allemand des Affaires étrangères a exhorté Moscou à faire preuve de « modération » à la frontière ukrainienne et à « revenir à la table des négociations ».

L’Ukraine est confrontée à des séparatistes soutenus par la Russie depuis qu’elle a annexé la péninsule de Crimée en 2014.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.