La Française Worley remporte un petit globe pour la deuxième fois en slalom géant

La skieuse française Tessa Worley a remporté le slalom géant de la Coupe du monde pour la deuxième fois de sa carrière. Dans une finale dramatique à Méribel, la quatrième place lui a suffi pour remporter le trophée, l’Américaine Mikaela Shiffrin, qui a pris la tête dès le premier tour et avait une petite boule de cristal à portée de main, a déjoué la deuxième manche.

Worley a attaqué à partir de la huitième place dans le dernier tour et est passé à la quatrième place avec le meilleur temps. Mais si Shiffrin gardait son avance, il surpasserait Worley en évaluation disciplinaire. Cependant, le vainqueur du classement général SP n’a pas défini le coup final, a enregistré le pire temps au tour et est tombé à la septième place.

La Française de 32 ans a réussi après cinq ans. La dernière fois qu’il s’est contenté d’un trophée ou d’une médaille, c’était en 2017, lorsqu’il a remporté le titre mondial et la boule de cristal en slalom géant. Cette fois, elle a dominé la séquence des disciplines avec 27 points d’avance sur la championne olympique Sara Hector.

Le Suédois, qui menait le classement avant la course finale, a commis une erreur dans la première manche et a fini aujourd’hui à la 14e place. Shiffrin a terminé troisième au classement du slalom géant.

Après la première manche en France, la deuxième italienne Federica Brignone s’est réjouie d’une victoire dans la dernière course de la saison. Elle a battu sa compatriote Marta Bassinová par 31 centièmes de seconde, la Slovaque Petra Vlhová terminant troisième. Shiffrin, qui a devancé Brignone de 82 centièmes de seconde à mi-parcours, a finalement devancé le vainqueur de 67 centièmes de seconde.

Coupe du monde finale en ski alpin à Méribel (France) :

Femme – slalom géant: 1. Brignone 2:14.68 (1:07.14+1:07.54), 2. Bassin (les deux.) -0.31 (1:07.69+1:07.30), 3. (Nor.) -0.61 (1:07.16 + 1:08.13), 6. Gisinová (Suisse) -0.63 (1:07.98+1:07.33) 7. Shiffrin (USA) -0.67 (1:06.32+1:09.03), 8. Gasienicová-Danielová (Pol.) – 0.78 (1:07.79+1:07.67), 9. Grenierová (Can.) -0.88 (1:08.00+1:07.56) et Gutová-Behramiová (Suisse) -0.88 (1:07.64 +1:07.92).

Classement final du slalom géant (après 9 courses): 1. Worley 567, 2. Hector (Suède) 540, 3. Shiffrin 507, 4. Vlhová 491, 5. Bassin 356, 6. Brignone 316.

Dernière commande de SP (après 37 courses) : 1. Shiffrin 1493, 2. Vlhová 1309, 3. Brignone 1055, 4. Mowinckelová 880, 5. Gisinová 874, 6. Goggiaová (It.) 873, …19. Ledecka 443, 57. Dubovská (tous deux en République tchèque) 124.

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.