« La bêtise humaine n’a pas de limites. » Les bons fans insultent un footballeur décédé tragiquement

La direction du club de football nantais s’oppose fermement à l’attitude des supporters niçois qui lors du match de championnat de France contre St. Pétersbourg, mercredi. Etienne a insulté le défunt attaquant Emil Sal.

L’Argentin est décédé tragiquement il y a trois ans dans un accident d’avion en route vers Cardiff, où il a été transféré de Nantes.

Maintenant, l’incident survient quelques jours seulement après que Nantes a battu Nice 1-0 en finale de la Coupe de France.

« Nous avons été horrifiés de découvrir ce que chantaient certains supporters niçois », a déclaré le club cité par l’AP.

« Et nous sommes fondamentalement contre la destruction de la mémoire d’Emilian Salu comme ça », a déclaré Nantes, qui a disputé 133 matchs et marqué 48 buts pour Sala.

L’entraîneur nantais Antoine Kombouaré a également condamné les chants des supporters niçois. « La bêtise humaine n’a pas de limites. J’en ai marre. Des gens comme ça devraient être interdits d’entrer dans les stades », a-t-il déclaré.

Nantes a remercié l’entraîneur niçois Christoph Galtier, qui a condamné les cris juste après le match. « Il n’y a rien à dire. Je tiens à m’excuser auprès de la famille d’Emilien Saly et de Nantes », a-t-il déclaré.

« Cela n’appartient pas au stade et nous ne voulons pas qu’ils crient dans les tribunes », a-t-il ajouté. « On dit que le comportement du football est le reflet de la société. Si notre société est comme ça, alors nous avons tout à fait raison », a déclaré Galtier.

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.