La Banque de France relève ses prévisions de croissance – Puls Biznesu

La Banque centrale de France a relevé ses prévisions économiques. Il a déclaré que la nouvelle souche de coronavirus aurait peu d’impact sur les perspectives de développement, rapporte Reuters.

PISCINE / Reuters / Forum

La dernière prévision présentée par le directeur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, suppose que d’ici 2021, la deuxième économie européenne, après l’Allemagne, affichera une croissance du PIB de 6,7 %. dans l’approche annuelle. Les estimations précédentes montraient un rendement de 6,3 % chacune. en septembre et 5,8 %. au mois de juin. L’estimation actuelle est le chiffre le plus élevé depuis plus de 50 ans.

« La croissance reste forte et bien que les perspectives se détériorent légèrement, nous avons maintenant dépassé les niveaux d’avant la pandémie en septembre de l’année dernière », a déclaré Villeroy de Galhau.

Le banquier a souligné que s’il ne fallait pas le sous-estimer, il fallait aussi surestimer la menace posée par la nouvelle variante du coronavirus Omikron. Il pense que tout indique jusqu’à présent que, bien qu’il se propage plus rapidement qu’auparavant, il ne semble pas trop dangereux du point de vue de la maladie.

Un autre problème mis en évidence est la forte inflation. Villeroy prévoit qu’il baissera l’année prochaine et très probablement d’ici la fin de 2022, il sera en dessous du seuil de 2 %. adopté par la BCE pour l’économie de l’Euroland.

©

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.