« J’ai perdu deux ans, c’est le début pour moi », a déclaré Pavlík. deux buts

Renouveler: 09/08/2022 21:49
Délivré par:

Hradec Králové – L’attaquant Radovan Pavlík a disputé son match le plus réussi après son retour estival à Hradec Králové. Il a marqué deux buts et aidé à la victoire de Mountfield sur Grenoble en Ligue des champions et pense qu’il pourra à nouveau être pleinement inclus dans l’équipe de Bohême de l’Est.

L’attaquant de 24 ans a fait ses adieux au maillot de Hradec Králové à l’automne 2020. Pourtant, il n’a pas bien fait à Liberec ou Kometa de Brno. Maintenant, il est retourné dans son club parent avec le fait qu’il devra peut-être débuter en première division Kolín.

« Si je suis comme ça, j’ai gâché les deux dernières années. Je sais que mes performances et ma tête ne sont pas optimales. Et à mon avis, le hockey, comme tous les sports, c’est la tête », a déclaré Pavlík aux journalistes après le troisième Jeu. :2 victoire à Hradec Králové. « Je suis tellement content que M. Martinec m’ait contacté », a-t-il remercié l’entraîneur, avec qui il a également eu une jeunesse réussie sous la Tour Blanche.

Pavlík doit maintenant reconstruire la position qu’il a perdue il y a quelques années. « Je recommence, ça relance ma carrière. J’aimerais pouvoir aller encore plus haut », a-t-il déclaré.

Le match d’aujourd’hui en Ligue des champions a été un succès pour lui, il a inscrit deux buts pour une victoire 3:2. Surtout après la seconde, les fans ont pu applaudir avec enthousiasme : Pavlík, dans une situation apparemment sans espoir, a dépassé l’adversaire et a terminé en plein coin du filet.

« C’est un sentiment agréable, je suis heureux d’avoir aidé l’équipe avec deux buts. Grâce à cela, vous commencez toujours à croire en vous et à jouer complètement différemment. Mais c’était une performance d’équipe, même si nous nous sommes assommés jusqu’à la dernière minute », a évalué Pavlík le deuxième combat serré avec les champions de France après cinq jours.

Mountfield peut se vanter d’avoir pris tous les points du programme double. Grenoble l’a bien réchauffé dans les deux stades. « Il a une force énorme et l’équipe de France. C’était un match très difficile. Ils étaient très bien préparés en termes de force et de patinage, et nous sommes satisfaits avec six points », a déclaré Pavlik.

Cependant, le héros de jeudi soir a ressenti beaucoup de douleur après le deuxième coup. L’adversaire a frappé fort par derrière dans le but de Jakub těpánek, qui ne s’est pas réveillé depuis longtemps. Cependant, à la fin, il a réussi à rattraper son retard. « Je lui ai présenté mes excuses et lui ai demandé s’il allait bien. J’ai moi-même failli me casser toutes les dents sur la barre transversale, heureusement j’ai mis le bâton de hockey devant moi. Je lui souhaite le meilleur », a déclaré Pavlík.

Grâce à ses six points, Hradec Králové est en lice pour une montée en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Il pourrait se rapprocher de lui samedi, alors qu’ils accueillent les quadruples champions de la compétition, les joueurs de hockey sur glace du Suédois de Frölunda.

« Cela fait trois ans que nous les avons battus avec des résultats de football. Nous les avons pris comme la meilleure équipe d’Europe. Ils glissent bien, coup droit, tirent, forts dans la rondelle… Juste des Suédois typiques. Nous devons apprendre du premier jeu et je suis sûr que nous l’avons », a ajouté Pavlik.

hockey Hradec Králové Ligue des champions Pavlík Grenoble

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.