Hidalguenses tombe dans Gymnastics World – El Sol de Hidalgo

Cecilia Lerma Rodríguez et Manuel Zúñiga Cruz, athlètes de taekwondo d’Hidalgo, ont chuté lors de leurs combats respectifs aux Mondiaux de gymnastique qui se sont déroulés en Normandie, en France.

Zúñiga Cruz a duré un tour avant celui dans lequel elle a décerné la médaille dans la catégorie des -63 kilogrammes, lorsqu’elle est tombée contre Ghaffour Mouhamed Yahia, d’Algérie.

Dans un match de haute intensité, l’Algérie a rapidement pris les devants 1-0 ; Cependant, lors d’une attaque simultanée, les deux taekwondoka ont ajouté des points, mais en raison de la pénalité, le joueur d’Hidalgo a pris l’avantage 3-2.

Néanmoins, un contact à la tête a fait 6-3, en faveur de l’Afrique, avec seulement 50 secondes de combat, et après une minute, le chiffre était passé à huit. A la fin du premier tour, les joueurs de Tlaxcoapan ont écopé de trois avertissements et ont sept points de retard (11-4).

Pour la deuxième partie du match, l’Algérie a de nouveau enregistré sa domination sur le tapis de combat, mais Hidalguense n’a pas baissé les bras et a tenté d’ouvrir la poitrine en se basant sur des attaques à coups de poing et de pied.

Avec le score de Mouhamed Yahia 17-6, la troisième mi-temps a été contrôlée par les Algériens, qui ont laissé Zúñiga Cruz attaquer, mais sans risquer le résultat.

Hidalguense n’a pas raté une occasion, et petit à petit il s’est rapproché de la cuirasse africaine, mais les points ne sont pas tombés ; pendant ce temps, son rival marquait un but à chaque fois qu’il essayait. Au final, le représentant de l’entité est tombé 26-11.

Tu pourrais aussi aimer: Les Hidalguenses récoltent des médailles au camp mondial

De son côté, Lerma Rodríguez est tombée contre Jamilé Kelly Ribeiro à -49 kilogrammes, qui a profité de sa différence de taille avec la Mexicaine, et l’a battue avec aisance.

Même si les Aztèques avaient l’action en leur faveur, la confrontation était entièrement en Amérique du Sud, qui a perdu en finale contre Rita Bakhisheva, du Kazakhstan.

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.