Europe, carte de contagion. Le Piémont reste en zone rouge – Ossolanews.it

Le Piémont reste rouge sur la carte européenne de contagion, traitée chaque semaine par l’ECDC (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies).

Après deux semaines à Orange, notre région a dépassé la semaine dernière le taux de contagion le plus élevé. Les niveaux ont également été confirmés par le traitement des données des sept derniers jours à la lumière de la forte augmentation des nouveaux cas ces derniers jours.

Le nord et le centre de l’Italie sont tous rouges. Il rejette une partie des zones orangées du sud et des îles.
La semaine dernière, les Pouilles, le Molise et la Sardaigne ont riposté en jaune (tous sont passés à l’orange). En orange confirmé la Sicile, la Sardaigne, la Calabre, la Basilicate et les Abruzzes.

Rouge, à l’exception du Piémont, de la Lombardie, de la Vallée d’Aoste, de la Ligurie, de l’Émilie-Romagne, de la Vénétie, du Frioul-Vénétie Julienne, du Trentin-Haut-Adige, de la province de Bolzano, de la Toscane, de l’Ombrie, des Marches, du Latium et de la Campanie.

L’Europe est presque toute rouge et orange. La région méditerranéenne est toute rouge : la France, l’Espagne et le Portugal sont « tout rouge ». Alors que la contagion s’est atténuée, avec quelques points orangés, en Allemagne et en Autriche.
Cette semaine également, le seul État jaune était la Roumanie, la région d’Olténie étant le seul territoire vert de toute l’Europe.

Pour l’ECDC, il devient «jaune» lorsque les nouveaux cas en 14 jours sont inférieurs à 50 pour 100 000 habitants avec un taux positif égal ou supérieur à 4 %. Soit avec un taux inférieur à 4% mais avec une incidence comprise entre 50 et 200 pour 100 mille habitants.

La couleur rouge/orange est déclenchée par un taux d’incidence compris entre 200 et 499 infections pour 100 000 habitants. Alors que rouge foncé avec une incidence supérieure ou égale à 500 pour 100 mille habitants.

POSITIF PAR RAPPORT AUX PADS, LE PIEMONT EST BRUN

Concernant le taux de positivité, le Piémont est passé du jaune au brun, dépassant largement le pourcentage de 4% de positivité sur le nombre total d’écouvillons. En Italie, il n’y a plus de zone verte dans la note de positivité. La Sardaigne, le Molise et les Pouilles, le Trentin-Haut-Adige, la province de Bolzano et le Frioul-Vénétie Julienne restent jaunes.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.