« Détruire le business model » : Johnson appelle les migrants à rentrer en France

« Percée du modèle économique »
Johnson demande aux migrants de rentrer en France

Moins de 48 heures depuis la mort de 27 personnes dans la Manche lorsque le Premier ministre britannique Johnson a appelé au retour de tous les migrants en France. Cela devrait ruiner les affaires du contrebandier. Pendant ce temps, les tensions diplomatiques avec la France se sont apaisées.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a appelé au retour ordonné de tous les migrants arrivant en Grande-Bretagne via la Manche vers la France. « Je propose que nous élaborions un accord bilatéral de réadmission », a-t-il déclaré dans une lettre au président français Emmanuel Macron publiée sur Twitter hier. L’Union européenne a finalement conclu de tels accords avec des pays comme la Biélorussie et la Russie.

« Cette mesure entrera en vigueur immédiatement et réduira considérablement – voire arrêtera – le nombre de passages à niveau, sauvant des vies en violant fondamentalement le modèle commercial des gangs criminels », a ajouté Johnson.

Encore 70 personnes osent traverser la rivière

Macron et Johnson s’étaient parlé mercredi soir après la mort d’au moins 27 personnes dans un accident impliquant un bateau de réfugiés dans la Manche. Malgré le crash, 70 migrants ont de nouveau tenté jeudi soir de traverser la France vers le Royaume-Uni.

La multiplication des tentatives de passages illégaux provoque des tensions entre Paris et Londres depuis des mois. Les Britanniques accusent la France de ne pas en faire assez pour empêcher la traversée. Johnson a récemment critiqué le fait que Paris ait jusqu’à présent refusé d’utiliser les forces de sécurité britanniques en France, invoquant sa propre souveraineté. Macron a de nouveau mis en garde Johnson après une conversation mercredi soir « de s’abstenir d’exploiter la situation dramatique à des fins politiques ».

Jeudi, cependant, les tensions diplomatiques semblaient s’être apaisées dans un premier temps. Londres et Paris se sont exprimés en faveur d’une meilleure coopération au niveau européen pour lutter contre les activités de contrebande. La France veut augmenter la surveillance sur sa côte nord. « Je dis très clairement que nos forces de sécurité sont déployées jour et nuit », a déclaré le président Emmanuel Macron hier, jeudi, lors d’une visite dans la capitale croate, Zagreb. Il a promis une « mobilisation maximale » des forces armées françaises, avec des réservistes et des drones surveillant la côte. Macron a déclaré que la France n’était qu’un pays de transit pour de nombreux migrants, donc plus de coopération européenne était nécessaire pour lutter contre l’immigration illégale.

Selon la préfecture française de tutelle, 31 500 réfugiés ont tenté de traverser la périlleuse Manche depuis le début de l’année. Environ 7 800 personnes ont été sauvées des ennuis en mer. Au total, au moins 34 personnes sont décédées ou portées disparues lors d’une traversée de la Manche cette année.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.