Depuis l’Ukraine, Macron n’a pas eu le temps d’annoncer sa candidature, Le Pen a déchiré des tracts

Renouveler: 01/03/2022 18:11
Délivré par:

Paris – La guerre en Ukraine a également un impact sur la politique intérieure en France, notamment sur les candidats à l’élection présidentielle d’avril prochain. Le président français Emmanuel Macron, qui était fortement impliqué dans les pourparlers de paix avant le déclenchement du conflit, n’a pas encore annoncé sa candidature aux élections en raison du moment et de l’opportunité, a rapporté l’AFP aujourd’hui. La candidate d’extrême droite Marine Le Pen, quant à elle, a déchiré plus d’un million de tracts pré-électoraux parce qu’il était photographié avec le président russe Vladimir Poutine, selon le journal. Libération.

Le Parti de l’Association nationale a fait imprimer un dépliant en couleur de huit pages sur du papier craie pour soutenir l’élection de Le Pen. Le parti a maintenant retiré un total de 1,2 million d’exemplaires, bien que des tracts aient déjà commencé à être distribués. La photo de Le Pen avec Poutine de 2017 était censée donner à l’eurodéputé une image des politiciens du monde, mais dans le contexte de l’invasion actuelle de l’Ukraine par la Russie, c’est totalement inacceptable, a écrit Libération.

La situation en Ukraine a été débattue aujourd’hui par les deux chambres du Parlement français, le Premier ministre Jean Castex s’est adressé aux députés. Selon l’AFP, dans l’histoire de la France moderne, il n’y a jamais eu de politique étrangère aussi occultée par des questions qui préoccupent habituellement les électeurs, comme le pouvoir d’achat, la santé ou la sécurité.

La date limite des candidatures aux élections approche. Toutes les personnes intéressées doivent obtenir 500 signatures d’élus et manifester formellement leur intérêt à se présenter à la magistrature suprême d’ici vendredi à 18 heures. Deux candidats d’extrême droite – Marine Le Pen et Ric Zemmour – viennent d’obtenir des autographes aujourd’hui. Le président Macron continue d’avoir du mal à annoncer sa candidature, l’ayant précédemment reportée, mais désormais, selon l’AFP, il n’a plus de temps à perdre.

Macron et Le Pen sont sortis aujourd’hui enquête Préférence électorale de l’Ifop en tant que candidat ayant une chance d’accéder au second tour de l’élection. Premièrement, 28 % des gens voteront pour Macron aujourd’hui et 16 % pour Le Pen, Zemmour finira troisième avec 14 %. Au second tour, Macron maintiendra sa position avec l’acquisition de 56,5 %.

Bataille présidentielle France Russie Ukraine

Nicole André

"Créateur sympa pour les hipsters. Gourou de la musique. Étudiant fier. Mordu de bacon. Amoureux du Web passionné. Spécialiste des médias sociaux. Gamer."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.