Decathlon ne vendra plus de canoës à la France pour arrêter les migrants

Le groupe français Decathlon ne vendra plus de canoës dans ses magasins de Calais et de Grande-Synthe, dans le nord du pays, pour empêcher les migrants de les utiliser pour traverser le détroit : les petits bateaux peuvent toujours être achetés en ligne et dans d’autres magasins du pays . . Le Guardian l’a rapporté. L’achat de canoës ne sera plus possible « au magasin Decathlon de Calais et de Grande-Synthe, près de Dunkerque », compte tenu du contexte actuel », précise le groupe. « Ces articles ne sont pas utilisés pour leur usage sportif d’origine », mais  » peut être utilisé pour traverser le détroit » et dans ce cas « la vie des gens serait en danger ».

Des milliers de personnes débarquent dans le sud de l’Angleterre

Rien qu’hier, mardi 16 novembre, des centaines de migrants ont traversé la Manche, dont une soixantaine qui sont arrivés en fin d’après-midi à Dungeness beach, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Folkestone. Le 12 novembre, trois migrants ont été retrouvés portés disparus après avoir tenté de traverser en canoë, tandis que la veille deux canoës ont été retrouvés flottant au large de Calais et deux migrants ont été secourus en mer. Selon le Home Office britannique, un record de 1 185 personnes a débarqué dans le sud de l’Angleterre dans de petits bateaux le 11 novembre, contre 853 sur le précédent record établi plus tôt dans le mois.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.