Coupe de France, Paris FC-Lyon suspendu en raison d’émeutes dans les tribunes

PARIS – Il devrait s’agir d’un match fluide de trente secondes Coupe de France, qui se situe entre Paris Fc e Lyonnais, Mais ce n’est pas le cas. Le match a été suspendu à la fin de la première mi-temps puis définitivement en raison de plusieurs émeute dans les tribunes. En effet, à la fin des premiers 45′ du match, certains des supporters visiteurs ont escaladé les barricades et pris d’assaut la zone adverse. Il est également suivi de lancement de bombe fumigène dans la foule avec quelques supporters contraints d’emprunter l’athlétisme du stade Charléty pour éviter d’être touché.

Premier tour

Les 45 premières minutes du match avaient montré un spectacle hilarant avec Lyon obligé de courir après seulement 7 minutes. Paris Fc, la deuxième équipe parisienne à jouer en Ligue 2, la Serie B française, a pris la tête grâce à Laura qui a lancé une contre-attaque avait poignardé Lopes avec sa main gauche sous un angle serré. Réaction de Emerson Palmieri, Forfaità et les camarades n’ont pas attendu avec Paris juste pour résister à l’attaque de l’ennemi. Celui-ci a toutefois dû céder à la pression lyonnaise à la 44e minute lorsque Dembélé, ayant bien gardé le ballon au bord de la surface, il a frappé avec force et juste sous la barre transversale.

Annonce officielle

Selon les rapports Équipe, conférencier du stade Charléty, accompagné du président du Paris Fc Pierre Météo à Ferracci, a annoncé que le match ne reprendrait pas la nuit, invitant les supporters à quitter le stade. La décision qui vient après 50 minutes dès la première émeute avec les fans, ceux qui voulaient juste profiter du jeu, qui n’ont pas reçu la bonne nouvelle. Maintenant, le pique revient à la Fédération française qui décidera s’il faut infliger une défaite à Lyon ou recommencer le match un autre jour.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.