Commémoration au Tour de France

Mont Ventoux en Provence (IMAGO / agefotostock)

Le Mont Ventoux a reçu une visite spéciale ce mardi. Parmi les nombreux cyclistes amateurs qui gravissent traditionnellement le géant de Provence la veille des participants au Tour de France, il y a aussi un groupe mixte de cyclistes de course, de vélos électriques et de fauteuils roulants.

« Nous sommes onze victimes qui représentent symboliquement tout le monde dans le monde. Nous sommes victimes d’attentats très différents de différents coins du monde », a déclaré Guillaume Denoix de Saint Marc. Il a lui-même perdu son père dans un attentat à la bombe contre un avion en septembre 1989. Il a ensuite fondé l’association française des victimes qui agit aujourd’hui au Mont Ventoux avec ses organisations partenaires européennes. Ce voyage en montagne a pour but d’attirer l’attention sur la situation des victimes du terrorisme et aussi de récolter des fonds. Le Mont Ventoux y joue un rôle symbolique.

Les victimes du terrorisme ont conquis leur Mont Ventoux personnel

« Ce que nous voulons montrer, c’est que pour se réinsérer dans la société, les victimes du terrorisme doivent conquérir leur propre Mont Ventoux. Il faut rassembler beaucoup de force, par des hauts et des bas pour y arriver, pour accepter ce qui s’est passé. Vous l’avez vécu, l’intégrez dans votre vie. votre vie et faire des choses positives. Cela prend beaucoup de temps », explique Denoix de Saint Marc. Lui-même a conquis la montagne quatre fois dans sa vie.

« Je dirais que mon premier Mont Ventoux était de me défendre. Le deuxième était d’entamer des négociations avec le fils du tueur de mon père, c’était le fils de Kadhafi, pour que la Libye soit responsable de l’attentat. Le troisième était celui d’ériger un monument dans le désert du Ténéré. Et la quatrième ascension au Mont Ventoux consistait à fonder une association française de soutien aux victimes du terrorisme pour aider d’autres victimes à reprendre le contrôle de leur vie. Maintenant, la cinquième fois et la première fois à vélo, c’est l’exercice le plus facile à comparer.

La 11ème étape de la tournée sous la devise de l’organisation des victimes

Les organisateurs du Tour de France soutiennent la cause des victimes du terrorisme. Vous mettez l’étape 11, qui mène à la montagne mercredi, entièrement sous la devise de l’organisation victime. Les onze vainqueurs du Ventoux étaient également invités d’honneur à l’arrivée de la journée professionnelle.

Narcisse Berger

"Introverti certifié. Fanatique d'Internet dévoué. Troublemaker subtilement charmant. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *