Astana signale un examen médical après le retrait du Giro 2022

cycliste colombien Miguel Angel Lópezqui devait partir ce mardi dans la quatrième étape Ronde italiennes’est blessé à la jambe gauche, a confirmé son équipe dans la nuit palais.

« Notre premier diagnostic était une inflammation du tendon du quadriceps gauche causée par une éventuelle surcharge ou une ancienne blessure », explique le Dr. Emilio Magni, médecin de l’équipe cycliste kazakhe.

« Dans les prochaines heures, il subira un examen médical approfondi pour déterminer la cause exacte de sa blessure afin d’initier un traitement approprié », a ajouté le médecin.

Les grimpeurs colombiens ressentent des douleurs dans la région pendant plusieurs jours, avant même le départ Tourner Vendredi dernier à Budapest.

Dans le contexte: Mauvaise nouvelle: Miguel ngel ‘Superman’ López hors vélo au Giro d’Italia

« Nous avons essayé de faire tout notre possible pour résoudre le problème à un stade précoce à Budapest et pendant la journée de repos (lundi), mais en vain », admet le Dr. Magni.

Cette renonciation est la quatrième consécutive de ‘Superman‘ sur le grand tour, depuis sa sixième place à Tournée France 2020édition au cours de laquelle il remporte également une prestigieuse victoire sur l’étape alpine en terminant au col de la Loze.

« C’est vraiment triste de terminer le Giro de cette façon, après seulement quatre jours de blessure », a admis le coureur. « Le staff de l’équipe a fait tout son possible pour m’aider à récupérer aujourd’hui, mais cela n’a pas été possible compte tenu des conditions de course », a-t-il ajouté.

« J’espère m’améliorer, mais aujourd’hui je n’ai pas pu appuyer normalement sur la pédale à cause d’une douleur au mollet », a expliqué le Colombien, qui a dû quitter le Giro 2020 en Sicile après avoir chuté lors du contre-la-montre initial à Palerme. .

Informations complémentaires : Frustration ‘Superman’ : « Je fais de mon mieux pour continuer, c’est le vélo »

Voir également: « Superman » López abandonne et Lennard Kämna remporte l’étape 4 du Giro d’Italia

James Bonnaire

"Pionnier d'Internet. Faiseur de troubles. Amateur passionné d'alcool. Défenseur de la bière. Ninja zombie."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.