news-details
Culture

UCAO-UUBA Une plateforme numérique a vu le jour !




L’Université Catholique de l'Afrique de l’Ouest, à l'occasion de la rentrée académique 2020-2021, a lancé lundi dernier, la plateforme numérique e-learning. C'est pourquoi l’équipe du journal de Les Échos a tenté de connaître les impressions de certaines personnes sur le lieu. A noter que la cérémonie était présidée par son éminence Jean Zerbo en présence de l'ancien président de l'Ordre des Avocats et du Directeur général de l’Ecole du Maintien de la Paix d'Alioune Blondin Beye (AMP-ABB)

L'artiste Issiaka Bâ dit Amkoullel, Directeur par intérim de Communication et du Développement institutionnel de L’AMP-ABB

Je suis très heureux de voir au Mali que certaines universités  comme l’Ucao-Uuba, se lancent dans cette dynamique, à savoir, le cours à distance. C'est une impression très positive car à l’échelle mondiale, nous avons tendance à mettre en place des mesures pour faire face au Covid-19 vis-à-vis de son impact sur l’éducation. Beaucoup d’études ont prouvé la valeur de la formation à distance au niveau universitaire notamment ici à l'Ucao. Il faut aider cette université qui a eu l'initiative de se projeter dans cette lancée pour le bonheur des étudiants. Nous souhaitons que les autres écoles vont emboîter le pas, tout comme l’Ecole du Maintien de la Paix Alioune Blondin Bèye (AMP-ABB). La particularité de l'Ucao est que toutes les disciplines se retrouvent dans la plateforme. Vraiment, je suis très heureux de participer au lancement de la plateforme cumulée à la cérémonie académique de cette année.

 

Hamady Boly Directeur Associé de la Société Smartek Solutions

Nous sommes une société qui conçoit des logiciels informatiques. Nous avons été sollicités par l'Ucao pour  créer un ensemble d'outils informatiques pour la continuité de leur cours. Cette plateforme a été mise en place en cas d’interruption causée par la maladie de Covid-19. Ces outils numériques sont généralement utilisés par les universités à travers le monde. Ils permettent aux universités de donner des enseignements de qualité aux étudiants y compris des étudiants qui sont à l’extérieur. C'est dans ce cadre que nous avons lancé une plateforme de la formation à distance en faveur de l'Ucao. Par rapport aux étudiants qui sont dans l'enceinte de l’université, ce nouvel logiciel va leur permettre de faire un suivi perspicace des cours, à travers leurs téléphones et ordinateurs portables. Au niveau de l'administration, la plateforme permet également à la direction de suivre la performance de l’étudiant. C'est un système qui permettra d'aligner tous les étudiants de l’établissement au même niveau de compréhension, d'information et de formation. Pour les professeurs, cette nouvelle pratique leur facilite la création d'un contenu des cours  à la disposition des étudiants. Le deuxième projet que l’on a évoqué, est la vidéo conférence pendant les cours. Cette plateforme est une plateforme dédiée à l’Ucao et non une plateforme partagée comme les autres sites. Elle permet à l’Ucao de recevoir les professeurs de l’étranger qui peuvent à leur tour dispenser les cours à travers la plateforme. Le troisième projet est une plateforme de communication internet. Ce projet, auquel nous avons eu à travailler, consiste à créer un site Internet afin de faciliter la communication entre les étudiants. Pour accéder à cette plateforme, il faudra que vous vous  inscriviez à l'Ucao et sur la fiche d'inscription, on a toutes les informations nécessaires. Les étudiants inscrits ont leur calendrier en ligne. En revanche, les nouveaux étudiants sont également au même niveau d'information que les anciens. Beaucoup de services que nous avons mis en place concernent la plateforme. Cela a été fait au bénéfice des étudiants, des professeurs et de l'administration.

Dr Sœur Thérèse Samaké, Directrice académique d’Ucao

Cette journée est une journée assez particulière pour nous. Nous avons commencé le cours depuis 1er octobre dernier. Officiellement, nous célébrons la rentrée académique et le lancement solennelle de ‘’E-learning’’ qui est une nouveauté cette année. Jusqu’ici, nous n’avions que des cours en présentiel. Mais la pandémie de Covid-19, qui nous a bousculée à tous les niveaux. Nous avons vu l'avantage des cours à distance. Donc, nous avons jugé nécessaire de créer notre propre plateforme en s'associant au Smartek Solutions. De ce fait, nous n'aurions plus besoin de passer sur Google ou bien Zoom pour donner des cours aux étudiants. Nous avons notre propre site qu'on pourra gérer et les informations dont nous pourrons être capables de les maîtriser. Il y a beaucoup d’étudiants qui devraient s’inscrire à l’Ucao mais compte tenu de leur agenda, ils n'ont pas le temps de faire le déplacement. Avec cette plateforme, ils n’auront plus besoin de venir suivre les cours. Toutes ressources informatiques seront mises sur la plateforme afin de faciliter la compréhension des étudiants. Les mêmes enseignements sont donnés en présentiel tout comme en numérique. Nous voulons être au service de tout le monde. Les cours en numérique sont d'ordre privés, c’est pourquoi j’invite les étudiants à s'inscrire en bonne et due forme à l’Ucao. En conclusion, il faut avoir la carte d'étudiant comme les autres étudiants et un lobbying qui te permet facilement d'aller à la plateforme.

 

Zakaria Toungara, étudiant en Sciences juridiques

Notre école a créé une plateforme concernant l’orientation des étudiants dans le domaine de la technologie. Et puis, le problème qui s’est passé à savoir la Covid-19, qui a affecté le monde pendant un certain temps y compris chez nous. Cette rencontre entre dans le cadre de nous adapter, à travers cette plateforme, de l’actualité du monde. Je dis un grand merci à l’Ucao pour avoir nous offrir cette nouvelle pratique que nous allons nous en servir davantage pour approfondir notre connaissance et notre propre formation. C'est également une plateforme qui permettra de faire des recherches. Je lance un appel aux autres universités de faire comme nous afin de contribuer au développement de notre pays.

 

Bernadette Sidibé, étudiante en communication à l’Ucao

A travers le lancement officiel de la rentrée académique, nous pensons que cette année scolaire promet d’être excellente. Ce qui m’a impressionné à l’Ucao, c’est que les professeurs sont toujours à l’écoute des étudiants. En ce qui concerne les étudiants, beaucoup sont dans la filière journalisme et communication. Il y a aussi des filières en philosophie, en droit, en gestion et d’autres. La particularité de cette université par rapport aux autres universités est que notre école offre beaucoup d’opportunités aux étudiants. Je suis très contente d’être là. Je demande aux étudiants de venir s’inscrire parce qu’à l’Ucao, c’est l’excellence. Pour moi, la plateforme est efficace car on a pu suivre les cours à la maison pendant la période du Covid-19. Cette année, on a pu faire des examens et échanger avec les professeurs, on a également fait des formations.

L’UCAO/UUBa est un établissement privé d’enseignement supérieur et de recherche scientifique. Avec les six autres unités universitaires notamment le Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Sénégal et Togo, elle constitue la grande famille de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), université de droit pontifical.

Mamadou Sangaré

Ibrahim Sanogo dit Oliver

 



  • TAGS

You can share this post!